Suivez-nous!

Football

Inter Milan : Lukaku pourra bien rejoindre la sélection belge

Appelé la semaine dernière par le sélectionneur des Diables Rouges, Romelu Lukaku (27 ans) va bien pouvoir rejoindre sa sélection après le feu vert du club italien, touché par la COVID-19 la semaine dernière.

En effet, le club italien est arrêté depuis la semaine dernière à cause de nouveaux cas de coronavirus au sein de l’environnement nerrazurri. Jeudi, le club apprenant que deux joueurs supplémentaires Stefan de Vrij et Mathias Vecino étaient déclarés positifs à ce même virus rendant impossible la tenue de la rencontre du week-end contre Sassuolo.

Les tests négatifs de ce lundi matin permettent aux joueurs appelés en sélection de pouvoir s’y rendre comme Romelu Lukaku. Le seul problème reste que les joueurs quittant l’Italie doivent rester en quarantaine pendant au minimum une semaine, ce qui n’a aucun sens pour Lukaku et les autres qui commencent leurs rassemblements cette semaine et leurs rencontres également.

« Lukaku devra voyager en jet privé »

Pour la RTBF Sport, Pascal Scimè évoque les règles que Lukaku devra respecter rendant son séjour en sélection assez difficile : « Lukaku pourra aller en sélection, mais il faudra respecter plusieurs contraintes. Il devra voyager en jet privé par exemple. Il ne pourra pas prendre sa douche avec les autres Diables, ne pas manger avec eux et rester le plus possible loin des joueurs. Donc si demain matin, les tests sont négatifs, ça veut dire qu’il devra respecter des critères très stricts« .

Des internationaux pas tous logés à la même enseigne

Pour les autres internationaux de l’Inter, Lautaro Maetinez (Argentine) et Alexis Sanchez (Chili) ne rejoindront pas leurs sélections quoi qu’il arrive. Les croates Perisic et Brozovic vont certainement rejoindre leurs sélections, tout comme le Danois Eriksen, le Slovaque Skriniar, le Marocain Hakimi et le Roumain Radu. Pour les Italiens Barella, Bastoni et Sensi (sans oublier le manager de l’équipe Oriali et le nutritionniste Pincella), les choses sont différentes. En effet, ceux de la Squadra Azzura doivent attendre le feu vert de la FIGC (Fédération italienne de football) pour se rendre dans d’autres pays et pouvoir rejoindre leurs sélections.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football