Suivez-nous!

Football

Jonathan Gradit, le roc lensois

Arrivé en Ligue 1 cette saison après plusieurs saison dans l’antichambre, le RC Lens est la surprise de cette saison. Les Sang & Or peuvent glaner une place en Europe, forts de ses défenseurs solides malgré les buts évitables.

Gaël Kakuta, Arnaud Kalimuendo, Jonathan Clauss, Ignatius Ganago… les attaquants de Lens sont en forme cette saison. Grâce à un recrutement audacieux, le Racing pointe au 6ème rang en Ligue 1 à une journée de la fin et peut potentiellement rejoindre l’UEFA Europa League conférence la saison prochaine. Cependant, une attaque prolifique ne suffit pas à faire d’une équipe, une grande équipe. Si le club Artésien à encaissé plus de buts que le Stade de Reims (13ème) ou encore le FC Nantes (18ème) cette saison, les lensois peuvent compter sur des défenseurs comme Loïc Badé ou encore Jonathan Gradit.

DES STATISTIQUES DE CADOR

Arrivé à Lens en 2019 contre 500 000€, Jonathan Gradit a connu la Ligue 2 la saison dernière avec les Sang & Or et la Ligue 1 cette saison. Si des joueurs ont su créer la surprise cette saison, l’on parle peu de Jonathan Gradit. L’ancien caennais est le 5ème défenseur de Ligue 1 ayant remporté le plus de duels (203) mais aussi le joueur ayant sauvé le plus de frappes sur la ligne (2) cette saison. Le joueur de 28 ans possédait aussi une stat impressionnante à la moitié de saison puisqu’il s’agissait du meilleur joueur des cinq grands championnats en terme de progression vers l’avant avec le ballon, devant des joueurs comme David Alaba (Bayern Munich) ou encore Emre Can (Dortmund).

Jonathan Gradit a réussi à s’imposer au sein du RC Lens, en seulement deux saisons il est devenu un titulaire indiscutable et multiplié sa valeur marchande par six. Valant désormais 3 000 000€, le joueur, lié au RCL jusque juin 2022, devrait être convoité cet été.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football