Suivez-nous!

Football

Les premières phrases marquantes de Sampaoli à l’OM

Ce mardi après-midi, le nouvel entraîneur olympien Jorge Sampaoli a fait sa première apparition auprès de la presse, en marge de sa première rencontre contre le Stade Rennais, demain soir, 19h, au Vélodrome.

L’ancien sélectionneur de l’Argentine et du Chili a pris ses fonctions hier matin et a dirigé son premier entraînement dans la foulée. Malgré un contexte difficile, Sampaoli réaffirme son envie et sa volonté d’être ici pour ce que représente le club avant tout : « J’ai choisi l’OM pour de nombreuses raisons. C’est un club que je connais depuis longtemps. j’ai choisi l’OM pour la culture de la vie, la culture des gens. Concernant le groupe, on a commencé à évaluer le groupe à court terme pour prendre des décisions à moyen et à long terme. »

Sampaoli : « C’est mon souhait de mette en place une philosophie de jeu »

Pourtant, le mal est profond au sein du club phocéen. Largué au classement, l’OM de Nasser a fini sur une très mauvaise note en finissant sur une défaite laborieuse en Coupe de France face au Canet-en-Roussillon. Durant ce match, Marseille s’est fait balader par une équipe du Canet, meilleure sur l’ensemble de deux rencontres. Seul problème, l’équipe locale joue en N2 quand l’OM joue en Ligue 1. Une situation qui ne plaît tant par le résultat que par le contenu montré sur le terrain. Malgré ça, Jorge Sampaoli possède l’envie de changer les mentalités : « On s’attelle au travail de diagnostic de l’équipe pour bien finir le championnat. Après, à moyen terme nous allons travailler avec le président et on saura où recruter mais dans un premier temps, il s’agit de faire progresser l’équipe rapidement. Oui c’est mon souhait de mette en place une philosophie de jeu rapidement. On a commencé à proposer des outils pour sortir de ce moment difficile. Nous devons convaincre le groupe que nous devons être compétitif dans tous les domaines en s’impliquant. Certains joueurs s’adapteront vite, d’autres prendront un petit peu de temps et certains ne s’adapteront pas. le but du staff est de séduire dans un premier temps. »

Il évoque également une volonté de rébellion, un sentiment qu’il connaît bien avec ses expériences passées : « Oui, cette notion de rébellion on va essayer de l’utiliser pour sortir de la situation actuelle. J’ai souvent été face à ce type de situation. je compte montrer ma sincérité de mon envie de faire changer les choses. Je compte faire ressentir aux joueurs ma philosophie et faire sentir aux joueurs ce que les supporters peuvent ressentir avec ce maillot. Savourer le jeu, la victoire et gagner pour le maillot.

Sur Bielsa : « Je ne cherche pas à lui ressembler »

Après avoir déclaré vouloir concurrencer le PSG sur le long terme et vouloir s’inscrire sur le long terme, Sampaoli revient sur l’une des idoles du peuple marseillais, à qui il est souvent associé, Marcelo Bielsa : « Bielsa, pour beaucoup d’entraîneurs, est une référence et pour moi particulièrement. Je me sens proche de lui idéologiquement dans le jeu mais je ne cherche pas à lui ressembler. Je viens pour un projet ancré sur le moment présent. Ca ne m’intéresse pas qu’on se souvienne de moi à long terme je suis là pour changer la dynamique et donner du plaisir aux gens à court terme. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football