Suivez-nous!

Football

Klopp : « C’est à l’aller qu’on a perdue cette confrontation »

À l’orée de l’éviction de son équipe, en Ligue des Champions, le tacticien des Reds n’a pas manqué de réalisme quant à la performance livrée par son équipe mercredi soir, ainsi que la semaine dernière. Une fois encore, les Reds n’atteindront pas le dernier carré.

La saison des Reds est difficile. Un seul être vous manque, et tout peut sembler dépeupler. Si le talent est omniprésent à Liverpool, sans son chef d’orchestre, la symphonie en est beaucoup moins belle en Angleterre. On la dit, et trop souvent répété, mais depuis le forfait en début de saison de Van Djik, la lumière au bout du tunnel, est difficile à trouver.

Si lors de ce quart de finale aller, face aux hommes de Zidane, les anglais sont loin de s’être montré ridicule, c’était sans compter sur l’avance considérable prise par les merengues à l’aller, et sur un Thibaut Courtois bien fidèle à son poste. Parler de Neuer et de Navas est devenu d’usage, mais les performances du portier belge ne sont pas non plus à lésiner.

En conférence de presse, après la rencontre, Klopp n’a pas caché sa déception : « La performance générale a été bonne, bien meilleure qu’à l’aller, mais on n’a pas perdu la confrontation ce soir, on l’a perdue à Madrid. Le match a été difficile pour Madrid, on a été bons, on a été agressifs, on a vraiment bien joué par moments. On a eu de grosses occasions en début de match et même si c’est hypothétique, si on en avait concrétisé une, cela aurait ouvert le match pour nous. Ils étaient en difficulté et cela se serait aggravé. Mais raisonner avec des si, ce n’est pas très intéressant. On n’a pas marqué et c’est devenu plus difficile au fil du match parce que Madrid a su gérer le temps. Ce manque de réussite, c’est un peu nous cette année, on a joué des matches ici qu’on aurait dû gagner en Premier League, mais où on n’a juste pas marqué. Il y a des situations où Mo Salah marque les yeux fermés d’habitude, mais pas en ce moment. » Le football est aussi une histoire de chance, qu’on le veuille ou non. Et parfois, il suffit simplement d’un mauvais clin d’œil du destin pour qu’un simple tir s’éloigne du terrain.

LA COURSE À L’EUROPE

Après l’élimination, l’objectif restant pour Liverpool est celui de tout donner lors du dernier sprint pour espérer être européen la saison suivante. 6e au classement, les Reds n’ont que 3 points de retard sur West Ham. Le pari est loin d’être impossible alors qu’il ne reste que 6 journées avant la fin de la saison. Lundi soir, le sprint s’engagera face à Leeds. Et après leur victoire contre Aston Villa, le week-end passé, Liverpool devra se montrer confiant pour aborder cette nouvelle rencontre.

Une chose est sûre, pour Liverpool, c’est loin d’être terminé. L’histoire n’était pas écrite pour la coupe aux grandes oreilles, cette saison, mais sauver les meubles est loin d’être une affaire compliquée.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football