Suivez-nous!

Football

Kovac : « On n’a pas de pression »

Les monégasques sont survoltés cette saison, en Ligue 1, et sont plus proches que jamais de voler la vedette à leur concurrents direct. Si la lutte pour le titre n’avait plus été aussi serrée depuis quelques années, Kovac et les siens comptent bien continuer sur leur lancée. Présent en conférence de presse, l’entraîneur monégasque s’est confié.

La 28e journée de Ligue 1, c’est demain et demain encore, les hommes de Niko Kovac devront se battre pour continuer de faire peur à la concurrence. En effet, depuis le retour de la trêve, Monaco épate. Alors qu’ils étaient 4e et à quelques points encore du podium, leurs concurrents ayant été freinés, les monégasques sont plus proches que jamais de prendre le dessus et à nouveau rêver du titre.

L’ASM ne s’est plus incliné depuis le 16 décembre face à Lens. Depuis, la folle série d’invincibilité des Rouge et Blanc se poursuit. À seulement 4 points du leader lillois, et 4e au classement, Monaco est bel et bien lancé dans la course au titre, et devra continuer d’impressionner jusqu’en fin de saison pour, peut-être, soulever le titre de champion de France à nouveau.

En conférence de presse, avant le déplacement à Strasbourg, ce mercredi, Niko Kovac a tenu à calmer le jeu concernant la folle course au titre, priorisant l’accession à son but, ici la 4e place, pour Monaco : « Le Paris Saint-Germain favori pour le titre ? Oui bien sûr. Comme je l’ai dit en début de saison, ils ont les meilleurs joueurs, la meilleure équipe, ils ont été en finale de la Ligue des champions la saison passée. Je ne change pas mon avis. De la pression sur nous ? On n’a pas de pression. (…) On est tous d’accord pour dire que cette équipe s’est améliorée depuis le début de la saison. On a fait de grands progrès. Mais la saison est très longue. On a déjà connu des hauts et des bas. Notre ambition est de conserver notre niveau. On est sur une bonne tendance. Mais je ne fais pas le second pas avant d’avoir fait le premier. J’ai toujours pensé comme ça. On doit atteindre notre but (la 4e place) avant de parler d’autres objectifs », a-t-il expliqué, en affichant son grand sourire habituel.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football