Suivez-nous!

Football

La soirée des anciens de L1 en Europa League

Hier soir, après deux soirées de la Ligue des Champions, la place était laissée à la Ligue Europa. Plusieurs anciens acteurs de notre championnat fétiche ont réussi à se montrer pour aider leur équipe à prendre une bonne option sur la qualification.

Manchester United-Milan AC : Kjaer sauve les Rossoneri

Dans la rencontre la plus attendue de ces 8èmes de finale, entre Manchester United et le Milan AC, les deux équipes se sont tenues en haleine très longtemps. Peu après la mi-temps, c’est le jeune Amad Diallo, arrivé récemment de l’Atalanta pour jouer avec les jeunes de l’écurie mancunienne, qui s’est parfaitement montré avec les professionnels en ouvrant le score (1-0, 50e).

Le Milan AC de Leao, Meité et Pierre Kalulu a tardé à réagir, mais finit par le faire en fin de match grâce au coup de casque de Simon Kjaer, ancien roc lillois et incroyablement bien adapté au sein du club milanais. Un but important puisque son égalisation permet aux Milanais de croire encore à la qualification avec un but précieux à l’extérieur. Côté mancunien, Martial a joué 46 minutes, tandis que Cavani n’a pu rentrer en jeu à cause d’une blessure. En Italie, Bennacer, ancien d’Arles-Avignon, était lui aussi blessé, comme Zlatan Ibrahimovic, qui a manqué les retrouvailles avec son ancienne formation.

Roma-Shakthar Donesk : El-Shaarawy participe au large succès du club romain

Autre rencontre alléchante de ces huitièmes de finale entre Italiens et Ukrainiens, cette dernière a tourné en faveur du club rouge et orange de la capitale très largement hier soir. Une victoire 3-0 qui peut sembler difficile, mais paradoxalement logique puisque le club ukrainien vient tout juste de reprendre son championnat après une grosse trêve hivernale. A la 23e minute, Lorenzo Pellegrini ouvre le score avant qu’en fin de match, l’ancien monégasque Stephan El-Shaarawy n’aggrave le score à 2-0. Mancini inscrira un dernier but peu de temps après pour sceller la victoire large de la Roma, qui prend une option sur la suite de la compétition. Et tout ça, sans Jordan Veretout, blessé à la cuisse, ce soir.

Olympiakos-Arsenal : Gabriel et Arsenal brillent en Grèce

Au Pirée, les Gunners de Mikel Arteta ont pris une belle option une probable future qualification contre ces mêmes adversaires, qu’ils n’avaient pas réussi à sortir l’an passé. Cette année, Arsenal a pris les choses en main en se mettant en ordre de marche rapidement. Peu après la demi-heure de jeu, Martin Odegaard ouvre le score d’une frappe assez exceptionnelle (0-1, 34e). Mais en seconde période, le club londonien va se faire peur et voir l’ancien caennais, Youcef El-Arabi marquer le but égalisateur. Mais un homme est habitué à faire le pompier de service chez les Anglais depuis le début de la saison. L’ancien lillois Gabriel donne l’avantage aux Gunners avant qu’Elneny ne conclue la victoire du club anglais. Pepe est entré en fin de match, tout comme Lacazette tandis que David Luiz, Gabriel et Aubameyang étaient titulaires. Côté Grec, Valbuena voulait sur l’aile droite, Lala derrière lui, MVila en défense centrale et Camara au milieu du terrain.

Les résultats complets :

Ajax Amsterdam 3-0 Young Boys Berne

Dynamo Kiev 0-2 Villareal

Manchester United 1-1 Milan AC

Slavia Prague 1-1 Rangers

AS Roma 3-0 Shakthar Donestk

Grenade 2-0 Molde

Olympiakos 1-3 Arsenal

Tottenham 2-0 Dinamo Zagreb

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football