Suivez-nous!

Football

LDC : Les mots de Gasperini avant Real Madrid-Atalanta

Hier, à la veille du huitième de finale retour entre le Real et l’Atalanta à Madrid, Gian Piero Gasperini, coach ambitieux de la Dea, dévoile ses ambitions pour les médias depuis la pelouse du Stade Alfredo Di-Stéfano. Le coach de l’Atalanta estime que son équipe a une chance de se qualifier et va tout donner pour le faire.

Gasperini : « Nous devrons saisir chaque opportunité qui se présentera à nous. »

L’entraîneur de 63 ans croit encore à la qualification en quarts de finale malgré le résultat pas favorable de son équipe au match aller : « C’est un grand match à disputer, même s’il est clair qu’il est plus difficile de se qualifier après le match aller. Mais nous pouvons encore le faire. Ces 90 minutes seront cruciales et nous espérons finir vainqueurs à la fin de cette rencontre. C’est notre objectif. Nous devrons saisir chaque opportunité qui se présentera à nous. »

« On ne vient pas pour déjouer, mais jouer comme on a l’habitude de faire »

Justement, Gasperini évoque le match aller qui va servir de motivation pour ces joueurs qui voudront aller chercher la qualification : « Le match aller reste une déception, même si le jeu a été faussé par le carton rouge de Freuler en début de partie. Sans ça, le match aurait été certainement différent, mais nous ne pouvons pas refaire l’histoire. Il faudra montrer le meilleur de notre équipe sur le terrain. Les joueurs sont motivés et veulent se montrer compétitifs en réussissant un gros match. On ne vient pas pour déjouer, mais pour jouer comme on a l’habitude de faire. »

« Nous voulons rendre fiers les supporters »

Enfin, celui qui fait des merveilles sur le banc bergamasque depuis 2016 évoque les différences liées au contexte, notamment à cause du public : « Jouer au stade Alfredo di Stéfano plutôt qu’au stade Bernabeu change de nombreuses choses. Sans public, c’est différent. Jouer devant 80 000 personnes, c’est un contexte différent. C’est dommage pour tout le monde, même pour nous, puisque quand nous rêvions d’Europe, c’était pour faire voyager nos supporters et jouer dans des stades pleins. Mais nous affrontons une des meilleures équipes du monde et nous voulons rendre fiers les supporters restés à la maison. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football