Suivez-nous!

Football

Le FC Nantes continue de couler, Domenech reste optimiste

Au lendemain de sa défaite contre Monaco, il devient de plus en plus difficile côté nantais, de continuer de rêver.

Les matchs défilent et Nantes n’y arrive toujours pas. 13 matchs ont passé et aucune victoire n’est toujours à signaler du côté des Canaris. Et depuis son arrivée sur le banc Nantais, Raymond Domench a tout, sauf rectifié le tir.

Et pourtant, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France ne se démonte pas en conférence de presse : « J’ai dans le match d’aujourd’hui plus d’énergie, plus d’envie. Avant ce but avant la mi-temps, j’allais dire aux joueurs à la pause que j’étais content de cette équipe, qui avait été solide et qui n’avait rien lâché face à une très belle équipe de Monaco, qu’on avait réussi à tenir. Je ne me sens pas désarmé, cette équipe a des ressources, des possibilités, à un moment, cela va venir, mais ce n’est pas une autoroute qui se présente, plutôt l’Alpe d’Huez.», confiait l’entraîneur nantais en conférence de presse d’après-match.
Optimiste, c’est ce que Raymon Domenech demeure, malgré le bien triste record qui lui est associé.

DES MATCHS DÉJÀ DÉCISIFS

Les Canaris ne l’ont pas fait ce dimanche soir à La Beaujoire. La fusée Monaco a été lancée et elle a eu raison des ambitions nantaises. Un match qui faisait pourtant partie de la « triade, déjà, décisive » pour le FC Nantes. En effet, Lorient a battu Paris ce week-end, et se retrouve à égalité de points avec Nantes. Le club breton ayant un match de retard a joué, la zone rouge pointe de plus en plus le bout de son nez.

Mercredi, Nantes se déplace à Saint-Etienne et devra repartir 3 points en poche pour éloigner le menace qui plane de plus en plus au-dessus de leur tête. Victorieux ce week-end face a Nice, l’ASSE a aussi beaucoup à jouer et ne sera sûrement pas un adversaire facile.

Dimanche prochain, La Beaujoire accueillera cette fois-ci le LOSC, actuellement en tête du classement. Une équipe de taille face à laquelle il faudra tenir tête pour une nouvelle fois, sauver les meubles.

Une semaine qui s’annonce déjà décisive pour les Canaris qui devront tout donner pour ne pas se faire peur, et assurer.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football