Suivez-nous!

Football

Le LOSC balade Bordeaux et s’affirme en tant que leader (0-3)

Le LOSC a prouvé ce soir à Bordeaux que sa place de leader était méritée. Une victoire 3-0 contre une équipe bordelaise bien trop naïve.

Avec Renato Sanches, titulaire pour la première fois depuis la défaite à Brest en novembre, le LOSC a gagné avec la manière en Aquitaine, ce mercredi soir. En entamant bien le match, les Dogues ont su faire parler leur jeu collectif en étouffant les locaux pendant les premières minutes du match. Mais cela ne va pas durer bien longtemps. En effet, la bande de Jean-Louis Gasset sort peu à peu de sa frilosité pour se créer les meilleures occasions de la partie. Hwang Ui-Jo manque totalement sa frappe et l’envoie dans les nuages après avoir éliminé la défense lilloise. Plus fort collectivement, les Lillois gardent malgré tout le contrôle du ballon, mais la tendance des Dogues, à jouer sur la gauche fut assimilée rapidement par les locaux, qui repoussent sans cesse les tentatives lilloises. Les longs ballons dans l’axe vers Jonathan David et Timothy Weah trouvent Paul Baysse, performant dans les duels aériens.

L’entrée déterminante d’Araujo et David

En seconde période, le LOSC se regroupe dan son camp en attirant les Bordelais avec eux, pour mieux les contrer. Illustration avant l’heure de jeu, où Maignan envoie une passe en demi-volée de sa cage jusqu’à Bamba, qui devance Baysse et rentre dans la surface avant de servir Yazici, qui ouvre la marque et inscrit son septième but en L1 de la saison (0-1, 54e). Les Girondins ne retiennent pas la leçon et se font punir dix minutes plus tard. Sur un corner bordelais, Luiz Araujo récupère le ballon et décale Jonathan David sur la gauche qui retrouve le Brésilien lancé seul au devant de Benoit Costil. Il se montre altruiste en passant à Weah sur sa gauche qui valide le contre et inscrit le deuxième but lillois (0-2, 66′).

Le LOSC s’envole et laisse Bordeaux sur place

Les Bordelais tentent de réagir et mettent à contribution Mike Maignan, qui répond parfaitement aux assauts girondins en laissant le LOSC avec un break d’avance. Une avance double, qui va devenir triple en fin de match. Jonathan Ikoné et Jonathan David combinent bien et utilise parfaitement la verticalité. David se retrouve seule devant Costil et ajuste parfaitement le gardien bordelais (0-3, 88′). Un succès probant et mérité pour le LOSC, qui a retrouvé quelques couleurs dans son jeu et confirme sa place sur le trône de la Ligue 1. Une place bien méritée. Pour Bordeaux, une deuxième défaite s’enchaîne après un regain de forme évident il y a quelques matchs.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football