Suivez-nous!

Football

Le PSG en faveur de la SuperLigue ?

Depuis quelques années, le projet de création de la Super Ligue européenne est au cœur de nombreux débats. Fermement opposés, l’UEFA et la FIFA menacent même les clubs qui voudraient y prendre part. Pourtant, dans l’ombre, il se pourrait que le club parisien et son président soit en faveur de cette nouvelle compétition.

Ce jeudi matin, le Parisien révélait que le club de la capitale ferait partie des 15 membres-fondateurs de la SuperLigue. Et d’après le média, si jamais Paris n’a démenti sa possible présence parmi les clubs fondateurs, c’est par soucis de puissance, pour affirmer sa place parmi les plus grandes écuries.
Le projet pourrait sembler attractif pour le Paris Saint-Germain, là où depuis l’arrivée du Qatar au club, le refrain est le même : Paris doit gagner les compétitions nationales, il n’y a pas de véritable concurrent au PSG en France. C’est pourquoi, par soucis de compétitivité, le club pourrait en effet se placer en faveur du projet.

Au-delà même de l’aspect sportif, le projet rapporterait chaque année des millions aux clubs représentés. 4 milliards d’euros a partagé entre tous les participants, assortis de 350 millions d’euros, chacun, pour les 6 premiers. L’addition est alors alléchante, et pourrait avoir convaincu dans l’ombre, le PSG.

Pourtant, à ce sujet, Nasser Al-Khaïfi n’a encore jamais pris la parole, pour véritablement confirmer cette envie. Membre du conseil d’administration de la LFP et du comité exécutif de l’UEFA, la position du président parisien ne lui permet pas de s’exprimer sur un sujet qui fait débat, et sur lequel les institutions du football sont unanimes.

« Au PSG, beaucoup considèrent que la Ligue 1 n’est pas assez compétitive, au sein d’un football qu’il juge mal organisé et mal dirigé. Quitter le championnat de France -si tels étaient le but de la FIFA et son pouvoir ne serait pas forcément vu d’un mauvais œil à Paris. » , confiait le journal Le Parisien.

« Tout club ou joueur impliqué dans une telle compétition se verrait par conséquent interdire de participer à toute compétition organisée par la FIFA ou les confédérations. », prévenait l’UEFA dans un communiqué, il y a quelques jours, pour dissuader la création de ce championnat.

Et si pour l’heure l’engagement dans le projet de la part du PSG n’est pas officiel, les menaces de l’UEFA quand à elles le sont bien.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football