Suivez-nous!

Football

Les anciens de L1 en LDC : Sergio Oliveira en héros, Koundé, Rabiot et Diego Carlos sortis

Hier soir, lors de la première soirée de Ligue des Champions de la semaine, les rebondissements ont été au rendez-vous. Et de nombreux anciens joueurs de notre championnat fétiche ont été les principaux acteurs. Entre joies et désillusions, revivez la soirée de nos anciens de Ligue 1.

Le Dortmund de Meunier tremble, mais élimine le Séville de Jules Koundé et Diego Carlos

Après un succès mérité à l’aller (2-3), le Borussia Dortmund devait finir le travail pour accéder aux quarts de finale de la Ligue des Champions. Un niveau pas atteint depuis la saison 2016-2017 par club jaune, éliminé cette année là par l’AS Monaco et un certain Kylian Mbappé. Mais hier soir, même si une prolongation ne s’est pas jouée à grand chose, le club allemand s’est sorti d’affaire pour accéder au tour suivant. C’est le Norvégien Erling Haaland qui a lancé les débats en ouvrant le score en étant plus rapide que Diego Carlos et Koundé (1-0).

Peu après la mi-temps, c’est l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux qui a été rattrapé par la patrouille après un accrochage dans la surface avec Haaland. Le Norvégien se fait justice lui-même, même si l’utilisation de la VAR a encore été rocambolesque. En fin de rencontre, Séville reviendra par l’intermédiaire de Youssef En Nesyri à 2-2, mais le doublé du Marocain n’aura pas suffi. La dernière occasion pour l’ancien Nantais Diego Carlos n’y changera rien. Séville est éliminé. A noter que les anciens parisiens Zagadou et Meunier sont entrés en fin de match pour Dortmund.

Sergio Oliveira permet à Porto de poursuivre l’aventure

L’exploit du soir est là. Le FC Porto est venu à bout de la Juventus à la toute fin de la prolongation au terme d’un scénario fou. Dès la 19ème minute, le match s’emballe à la suite d’un accrochage dans la surface entre Demiral et Taremi dans la surface. L’ancien du FC Nantes, Sergio Oliveira, qui a disputé 6 matchs sous le maillot nantais en 2016/17, transforme le penalty et permet au FC Porto de rêver. La Juve, consciente de la situation, va se réveiller et un seul joueur, Federico Chiesa va ramener le club italien en prolongation grâce à son doublé en deuxième mi-temps. Porto continuera le match à 10 ensuite, après l’exclusion de l’attaquant Taremi.

Place aux prolongations où l’ancien niçois Malang Sarr entre en jeu pour le FC Porto, qui va montrer une force de caractère assez forte. Le club portugais essaie même d’attaquer pour aller chercher la victoire. Grujic et Marega manquent l’occasion de finir le travail. C’est le héros de la soirée, Sergio Oliveira, qui va s’en charger lui-même en inscrivant un coup-franc assez spécial. Le ballon frappé par le Portugais, ras du sol, surprend Szczesny et permet aux Portugais de croire plus que jamais à une qualification. Mais seulement une minute plus tard, c’est l’ancien Parisien, Adrien Rabiot, qui redonne l’espoir à la Vieille Dame. Mais c’est bien Porto qui verra les quarts de finale. la Juventus est éliminé à ce stade de la compétition pour la troisième fois de suite.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football