Suivez-nous!

Football

Les joueurs de Schalke pourraient ne pas terminer la saison après les attaques !

Si la fin de saison de Schalke était déjà bien assez triste, les joueurs pourraient décider de ne pas terminer celle-ci, tant les attaques survenues en milieu de semaine auraient été traumatisantes. Du jamais-vu dans le football moderne !

Le comportement des fans de Schalke, mercredi dernier, continuera de hanter pendant de longs mois les esprits des joueurs présents sur place. Après avoir vu leur relégation officialisée la veille, les hommes de Schalke subissaient les foudres de leurs supporters, dès le lendemain. Depuis, l’équipe ne s’est plus entraînée, et les joueurs pourraient décider de ne plus porter le maillot bleu jusqu’à la fin de saison.

La situation aurait pu être toute autre si le dialogue entre supporters et joueurs n’avait pas mal tourné. Mais au lieu de ça, la situation est rapidement devenue hors de contrôle pour les agents sur place, ainsi que pour le staff de Schalke. D’après le média ESPN, en jetant des projectiles, les supporters auraient même réussi à abîmer la voiture d’un des joueurs. Dans l’anonymat, un composant du vestiaire du club allemand s’est exprimé sur les événements : « Les événements étaient terrifiants pour ceux qui ne s’attendaient pas à un tel niveau d’engagement de la part des supporters. (…) On savait qu’il y aurait des réactions, mais aucune d’entre nous ne s’attendait à cela. Je peux comprendre la frustration des fans et des supporters. (…) Les fans sont tout ce dont nous avons besoin, et la meilleure manière de régler la situation, c’est de terminer la saison, et de continuer de se battre. »

De leur côté, les autorités ont entamé une enquête, qui ne présente, pour l’instant, aucun résultat.

Pour Bild, le directeur sportif de Schalke 04, Peter Knaebel a confié : « Je n’ai aucun problème avec le fait que certains joueurs ne souhaitent pas terminer la saison. » Et pour cause, après les attaques, la légende du club allemand, Gerald Asamoah expliquait qu’il « n’oublierait pas la peur dans les yeux ». De quoi en dire long sur le traumatisme du côté de la formation allemande.

Pour l’heure, aucune décision n’a été prise du côté du club allemand, tandis qu’il ne reste que 4 journées avant la fin de saison.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football