Suivez-nous!

Football

Les joueurs en fin de contrat au RC Lens

D’ici moins d’une semaine, la saison 2020-2021 de Ligue 1 aura livré son verdict. À partir de lundi, les pensionnaires du championnat de France pourront se concentrer sur le prochain mercato. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux joueurs du RC Lens qui arrivent en fin de contrat. 

Le veto de Paris pour Kalimuendo ? 

Arnaud Kalimuendo fait clairement partie des plus grosses révélations de la saison du RC Lens. Le jeune attaquant de 19 ans s’est fait un nom parmi les grands pour le retour des Lensois en Ligue 1. Dans le système en 3-5-2 de Franck Haise, le natif de Suresnes s’est régalé aux côtés notamment de Ignatius Ganago, Florian Sotoca ou encore Corentin Jean. Cantonné au banc sur 5 des 6 premiers matches du RCL, Kalimuendo s’est fait une place dans la rotation au fil des semaines. Au total, il a été participé à 30 rencontres et a inscrit 8 buts tout en délivrant 6 assists.

Une production que le club nordiste aimerait bien conserver pour la saison prochaine. Seul problème, il est prêté par le Paris Saint-Germain Les Sang et Or disposent d’une option d’achat estimée à 6 M€, mais le club de la capitale pourrait utiliser sa « contre-option ». Autrement dit, si Paris décide de garder Arnaud Kalimuendo, Lens ne pourra rien faire pour le conserver. Ce scénario est tout à fait probable puisque le PSG pourrait être à la recherche d’une doublure au poste d’attaquant. Avec le départ probable de Moise Kean (prêté par Everton) et possiblement celui de Mauro Icardi, de plus en plus décevant, Kalimuendo pourrait être une option crédible. Tout dépendra de Paris pour ce cas-là. Le club de la capitale versera 1.5 millions d’euros à Lens si utilisation de son droit de veto il y a.

Kakuta et Farinez ont prolongé

Parmi les joueurs les plus importants de la saison pour le RC Lens, difficile de ne pas mentionner le nom de Gaël Kakuta. L’International Congolais est revenu chez son club formateur après être passé par 11 clubs différents. Un retour gagnant pour le joueur de 29 ans qui s’est imposé comme le véritable chef d’orchestre de cette formation lensoise. Grand artisan de la saison exceptionnelle du RCL, il était une priorité pour la direction nordiste. L’option d’achat a donc été levé pour celui qui a inscrit 11 buts cette saison.

En ce qui concerne Wuilker Fariñez, il a prolongé avec le club nordiste jusque juin 2024. Le jeune gardien prometteur de 23 ans dépose donc ses valises après que l’option d’achat d’1.7 millions d’euros a été levée. Du haut de ses 1m75, le plus petit gardien du championnat a montré de belles choses lors de ses 6 apparitions cette saison (3 en championnat, 2 en Coupe de France et 1 avec la réserve). Il pourrait donc bien prendre la relève de Jean-Louis Leca. Le portier corse va souffler ses 36 bougies en septembre prochain et sera en fin de contrat en juin 2022. Un scénario où Leca occupe le poste de doublure lors du prochain exercice pour laisser la place au gardien vénézuélien serait envisageable

Sylla ne sera pas conservé 

Titulaire quasi indiscutable durant la première partie de saison, Sylla a baissé de rythme pour ne participer qu’à 20 rencontres cette saison. Entre suspensions et pépins physiques, le joueur prêté par Toulouse n’a que trop peu foulé les pelouses de Ligue 1 lors de ces derniers mois. Un manque de présence qui n’a pas convaincu les dirigeants lensois, qui ont décidé de ne pas lever l’option d’achat de Sylla.

À noter que le RC Lens sera confronté à un cas important à gérer lors de l’été suivant. Son tacticien Franck Haise sera en fin de contrat en juin 2022.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football