Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : comment le RC Lens peut se servir de Paris et Monaco

Le sprint final pour les places européennes est lancé du côté Lensois tandis qu’il n’y a plus que 3 matches à jouer avant le coup de sifflet final de cette saison 2020-2021. Aujourd’hui, nous allons étudier les calendriers de Paris et de Monaco. Deux formations dont les résultats vont influencer la course à la 5e place dans laquelle sont lancés les Sang et Or.

Le PSG : Rennes, Reims et Brest 

Sur le papier, le Paris Saint-Germain n’a pas affaire à un calendrier compliqué. Si les hommes de Mauricio Pochettino devraient sans trop de problèmes disposer de Reims, 11e, et de Brest 14e, deux équipes qui n’ont plus rien à jouer dans cette fin de saison, c’est un autre son de cloche concernant le duel face au Stade Rennais. Bien entendu, Paris se porte en favori mais l’adversité s’annonce plus forte pour cet affrontement de la 36e journée de Ligue 1 puisque Rennes joue sa survie dans la course à l’Europe. Actuellement à 2 longueurs de Lens et 7e du classement, le SRFC aspire à cette 5e place qualificative pour la Ligue Europa Conférence. Une rencontre que les supporters lensois vont suivre de très près et dont ils espèrent qu’elle va tourner à l’avantage des Parisiens. Si le PSG s’impose, Rennes pourrait être distancé de 3 unités en cas de match nul entre Lens et Lille ou de 5 longueurs en cas de victoire lensoise lors du derby. À noter que le Paris Saint-Germain a déjà commencé à influencer cette course à l’Europe. La week-end dernier, le club de la capitale s’est adjugé un succès 2-1 dans la douleur contre le RCL au Parc des Princes. 

L’ASM : Reims, Rennes et Lens

Après le revers subi à domicile contre Lyon dimanche soir, l’AS Monaco est loin d’avoir assuré sa place sur le podium de Ligue 1. Cette défaite des Monégasques laisse l’Olympique Lyonnais revenir à une petite longueur. À 3 journées de la fin, Monaco ne peut donc pas se laisser aller. Chaque match est synonyme de victoire obligatoire sous peine d’effectuer une 3e saison consécutive sans Ligue des Champions. Si sa confrontation avec le Stade de Reims dimanche ne concerne pas le RC Lens, il en est autrement de la rencontre de la 37e journée. Les joueurs de Niko Kovac seront confrontés au Stade Rennais. Comme mentionné précédemment, Rennes va donc connaître deux prochaines semaines cruciales dans la course à l’Europe avec la réception de Paris et un déplacement à Monaco. Le scénario idéal pour le RCL serait évidemment un succès de l’ASM. Ajoutez cela à une défaite probable des Rennais contre Paris, les hommes de Bruno Génésio pourraient, sans surprise, être cantonnés à 54 points à l’issue de la 37e journée. Pour finir la saison, Monaco se déplacera à Lens. La victoire sera obligatoire pour les joueurs de Franck Haise. 

Dans cette fin de saison, Lens conserve son destin entre ses mains. Le club nordiste pourrait bénéficier d’un coup de pouce du PSG et de l’ASM pour écarter un des deux concurrents de la course à la 5e place, à savoir le Stade Rennais. Reste à voir comment les Marseillais vont gérer leur calendrier relativement facile. 

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football