Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : Les enjeux de cette 32e journée

La fin de cette saison 2020-2021 se rapproche à grands pas et rien n’est encore joué en Ligue 1. La course au maintien bat son plein tandis que la lutte pour le titre et les places européennes font rage. Voici les enjeux de cette 32e journée du championnat de France qui s’ouvre sur un alléchant Metz – Lille. 

Le match à suivre : Montpellier – Marseille 

Comme énoncé précédemment, les enjeux sont multiples dans cette dernière ligne droite du championnat de France. En particulier concernant la course à la 5e. Avec le RC Lens (5e) et le Stade Rennais (7e), l’OM (6e) et le MHSC (8e) figurent parmi les 4 équipes réellement susceptibles d’accrocher cette place qualificative pour la Ligue Europa Conférence. Comme le hasard fait bien les choses, Marseillais et Montpelliérains s’affrontent samedi à 21h. Une rencontre cruciale pour les deux formations puisqu’en cas de victoire de l’Olympique de Marseille au Stade de la Mosson, les Phocéens prendraient une avance de 6 longueurs sur les Héraultais. À l’inverse, un succès des joueurs de Michel Der Zakarian leur permettrait de revenir à égalité de points avec les Olympiens. 

Le joueur à suivre : Kasper Dolberg (Nice)

Auteur d’une saison décevante en partie sur le plan statistique (auteur de 3 buts seulement avant le match), Kasper Dolberg a retrouvé des couleurs le week-end dernier lors de la victoire 1-2 à Nantes. L’attaquant des Aiglons, muet depuis le 25 octobre, s’est illustré de la meilleure des manières face au club breton en inscrivant un doublé (un penalty et un but dans le jeu). Au-delà de ses deux réalisations, le Danois a livré une prestation pleine et a fait preuve de justesse en cadrant ses 5 frappes de la partie. Reste à voir s’il saura répéter ce type de performance dimanche contre Reims. Un Dolberg en forme pourrait aider l’OGC Nice, 10e du classement avec 42 unités, à jouer les trouble-fêtes dans la course à l’Europe. 

L’équipe en danger : le FC Nantes 

Parmi les rencontres à ne manquer dans cette 32e journée de Ligue 1, le derby breton opposant le Stade Rennais au FC Nantes s’annonce bouillant. Bien que leurs objectifs diffèrent, les deux formations jouent gros dans cette fin de saison. D’un côté, il y a le SRFC qui vise la 5e place du championnat. De l’autre, un club nantais, 19e à 4 points de Lorient, 17e, qui cherche à éviter la relégation. La tâche s’annonce compliquée pour les joueurs d’Antoine Kombouaré qui n’ont remporté un seul de leur 6 derniers matchs. Point positif pour les Canaris, ce sont eux qui font le déplacement pour cette confrontation. Une phrase qui peut paraître étonnante sortie de son contexte. Cependant, la formation nantaise est plus à l’aise à l’extérieur, elle qui ne s’est plus imposée à la Beaujoire depuis le 18 octobre 2020. Pour rappel, les Nantais n’ont plus goûté à la Ligue 2 depuis la saison 2012-2012.

L’équipe qui cartonne : l’AS Monaco 

Longtemps derrière le trio de tête forme du LOSC, du PSG et l’OL, l’AS Monaco, en profitant du nul de Lyon à Lens (1-1), s’est invité sur le podium de Ligue 1 lors de la dernière journée. Portés par une attaque de feu (10 buts sur les 4 derniers matchs de championnat), les Monégasques peuvent aspirer aux places qualificatives pour la Ligue des Champions sans le moindre complexe. Un objectif largement envisageable pour les hommes de Niko Kovac s’ils poursuivent sur leur dynamique actuelle. Depuis le 16 décembre 2020 et un revers 0-3 à la maison contre Lens, l’ASM affiche un bilan exceptionnel de 12 victoires pour 3 nuls et une seule défaite en championnat. Un bilan qui devrait encore s’embellir ce dimanche à 17h puisque le club de la principauté accueille Dijon, lanterne rouge du classement dont la descente en Ligue 2 est quasiment actée. 

De nombreuses autres questions subsistent en prévision de la 32e journée de Ligue 1. Une interrogation existe notamment autour du Stade Brestois, 16e avec 35 points, qui n’a peut être pas encore assuré son maintien. Le club breton continue de descendre au classement et s’apprête à recevoir Nîmes, 18e avec 29 points…

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football