Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : les pépites à suivre au Clermont Foot pendant la saison 2021-2022

Dauphin de l’ESTAC en Ligue 2 la saison dernière, le Clermont Foot s’apprête cette année à découvrir la Ligue 1 pour la première fois de son histoire. Faisant partie des budgets les plus serrés du championnat, le club clermontois n’a pas les moyens de s’offrir de gros renforts sur le marché des transferts. Pour améliorer l’effectif, le moyen le plus économe est celui de développer de jeunes talents. Une stratégie qui peut être payante dans son objectif de maintien en Ligue 1 cette saison, mais qui peut également s’avérer rentable sur le plus long terme. Voyons donc quels sont les jeunes joueurs de l’effectif du Clermont Foot qui pourraient voir les projecteurs se braquer sur eux pour l’exercice à venir.

Alidu Seidu, défenseur, 21 ans

Formé à Clermont, avec qui il a connu ses premières expériences avec les professionnels cette saison, Alidu Seidu est un jeune défenseur très prometteur. Très polyvalent, il est capable de jouer arrière droit, son poste de prédilection, mais également arrière gauche ou milieu droit. En concurrence avec Akim Zedadka, le natif d’Accra, au Ghana, est parvenu à s’imposer au cours de la saison, disputant 22 rencontres. Débarquant dans l’élite du football français, le Clermont Foot va avoir besoin d’une défense solide si il ne veut pas faire le chemin inverse à l’issue du championnat. Et pour cela, Alidu Seidu est un élément qui risque d’être déterminant.

Sofyan Chader, milieu de terrain, 21 ans

C’est au milieu de terrain que figure l’un des jeunes éléments clermontois qu’il faudra surveiller cette saison. Arrivé à Clermont en 2020, il a connu une première saison s’étant majoritairement déroulée avec l’équipe réserve du club, ne connaissant qu’une seule apparition en Ligue 2. Mais le natif de Lyon a connu un exercice 2020/2021 bien plus convaincant, durant lequel il a eu l’occasion de disputer 22 rencontres de championnat avec le groupe professionnel. Tout un symbole, c’est cette année que l’écurie présidée par Ahmet Schaefer a connu la montée. Connaissant pour le moment une progression constante de saison en saison, on peut imaginer que celle à venir soit celle de le confirmation pour l’attaquant, capable d’évoluer sur les ailes gauche ou droite, mais aussi dans un rôle de milieu relayeur.

Lucas Margueron, gardien de but, 20 ans

Le poste de gardien de but est souvent le rôle dans lequel il est le plus difficile de s’imposer en tant que titulaire. Lucas Margueron doit en savoir quelque chose. Formé à l’Olympique Lyonnais, il a débarqué à Clermont l’été dernier, la concurrence au sein du club lyonnais y étant certainement trop rude. Faisant office de troisième gardien, derrière Arthur Desmas, titulaire, et Ouparine Djoco, second couteau qui n’a connu que deux rencontres de Ligue 2 la saison dernière, Lucas Margueron n’a pour le moment pas eu la moindre occasion de fouler la pelouse du rectangle vert. Si gagner du temps de jeu à ce poste est compliqué, une seule titularisation couplée à une grande performance peut souvent faire évoluer la hiérarchie. On espère donc pour lui que son entraîneur, Pascal Gastien, lui offrira quelques rencontres de Ligue 1 qui lui permettront, peut-être, de faire tourner la roue en sa faveur.

Cette saison est celle de la découverte pour le Clermont Foot. Promu pour la première fois de son histoire en Ligue 1, le club clermontois n’a qu’un objectif en tête : continuer à faire partie de l’élite en fin d’année. Pour cela, il aura besoin de coups d’éclat de la part des joueurs qui composent son effectif, et on espère que les jeunes éléments qui en font partie sauront montrer qu’ils ont les qualités nécessaires pour évoluer au plus haut niveau.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football