Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : les pépites à suivre au Stade Brestois pendant la saison 2021-2022

Dangereux 17ème de Ligue 1 à l’issue de la saison, le Stade Brestois a logiquement comme objectif celui du maintien pour l’exercice à venir. Si deux recrues sont venues renforcer les rangs bretons cet été, le SB29 ne compte pas parmi les plus gros budgets du championnat, et comptera sûrement beaucoup sur ses jeunes pour tenter d’aller arracher le maximum de points l’année prochaine. Voyons quelles sont les jeunes pousses brestoises qui pourraient parvenir à tirer leur épingle du jeu cette saison.

Lilian Brassier, défenseur central, 21 ans

Lillian Brassier est l’une des deux recrues estivales du Stade Brestois. Prêté la saison dernière par le Stade rennais, le natif d’Argenteuil s’est parfaitement adapté à la Bretagne. Avec le SB29, il a disputé 13 rencontres, et s’est même offert le luxe d’inscrire un but et de distribuer une passe décisive. Capable de jouer dans l’axe, mais également de dépanner comme arrière gauche, voire comme milieu gauche si besoin est, il est fort probable qu’il ait un rôle important à jouer cette saison. Il a également connu plusieurs sélections avec les U17 et U18 de l’équipe de France (5 au total).

Hianga’a Mbock, milieu de terrain, 21 ans

Hianga’a Mbock est quant à lui un pure produit du centre de formation brestois. Avec 5 matchs disputés dès sa première saison avec le groupe professionnel, il était déjà pressenti comme une étoile montante chez les pensionnaires du stade Francis-Le Blé. Lors du second exercice, il a pris davantage d’importance au sein de l’effectif, puisqu’il a disputé cette fois-ci 13 rencontres, dont 12 en Ligue 1. Milieu défensif de métier, il est également capable de monter d’un cran sur le terrain, pour occuper le poste de relayeur. Prolongé l’année passée par ses dirigeants, il semble être une pièce sur laquelle le club présidé par Denis Le Saint compte.

Idrissa Dioh, milieu de terrain, 22 ans

De nos trois pépites, il s’agit pour le moment de la plus discrète. Formé à Brest, il a intégré le groupe professionnel l’année passée. Cette saison a été pour lui davantage un stage d’observation qu’une réelle première expérience. Il n’a en effet pas encore pris part à la moindre rencontre, que ce soit en Ligue 1 ou en Coupe de France. Fort de son mètre 87, le natif d’Arpajon peut également jouer au poste de milieu relayeur, mais aussi en tant que défenseur central.

Quoiqu’il en soit, au moins un de ces éléments aura sa chance la saison prochaine. Si la situation d’Idrissa Dioh paraît plus compliquée que celles de ses deux partenaires, un club jouant le maintien donne souvent des opportunités à l’ensemble des joueurs qui composent son effectif.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football