Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : Lyon a répondu présent et relance son avenir dans le haut du classement

C’était le choc de cette 35ème journée de Ligue 1. Lyon avait l’obligation de gagner pour recoller au trio de tête, alors que Monaco voulait continuer à rêver du titre.

Lyon semblait avoir pris conscience de ce besoin urgent de résultat. L’entame lyonnaise est très bonne et l’ASM est méconnaissable lors des dix premières minutes de la rencontre. Cependant, les hommes de Rudi Garcia sont incapables de concrétiser leur domination et lorsque la tendance se renverse, les monégasques ne se font pas prier. Kevin Volland vient punir les Gones sur la première occasion de l’ASM. Jason Denayer, incertain avant le coup d’envoi mais titularisé malgré une condition physique moyenne, est pris de vitesse par l’attaquant allemand. Le défenseur belge cèdera sa place quelques minutes plus tard, la douleur étant trop vive. Kevin Volland aurait pu alourdir le score mais sa reprise, au terme d’un sublime mouvement collectif, ne trouve pas le cadre. L’AS Monaco rejoint les vestiaires avec le plus court des avantages.

La deuxième période débute moins intensément que la première. Les lyonnais se montrent de plus en plus rugissants et c’est l’homme de toute une ville qui décide de prendre les chose en main. Memphis Depay se joue de 4 adversaires et vient tromper Lecomte à l’entrée de la surface adverse. Sur tous les fronts, l’ancien du PSV devient injouable et multiplie les bonnes offensives. Il délivre une nouvelle fois le peuple rhodanien en déposant un coup-franc sur la tête de Marcelo, qui catapulte le ballon au fond des filets et permet aux coéquipiers de Lucas Paqueta de mener à un quart d’heure du terme. L’exclusion de Maxence Caqueret, quelques minutes avant le deuxième but lyonnais, ne change pas la physionomie du match, même si la performance du jeune milieu était une nouvelle fois remarquable jusque son exclusion.

Malheureusement pour le 4ème de Ligue 1, Anthony Lopes manque une sortie hors de ses cages et envoie un coup de poing à Pelligri, c’est un pénalty. Il n’en fallait pas tant pour Wissam Ben Yedder qui égalise. Oui mais voilà… cette soirée ne pouvait pas rester dans la norme. Sur son premier ballon, Rayan Cherki envoie un plat du pied dans le petit filet au terme d’un superbe mouvement en triangle. Le jeune natif de Lyon permet au club de sa ville d’y croire après un scénario fou.

Les monégasques font donc la mauvaise opération du week-end. Leurs trois concurrents directs se sont imposés et les voilà distancés par le LOSC et le PSG, alors que l’OL revient à un point. La course au podium, voire au titre, est totalement relancée !

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football