Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : Quand les défenseurs centraux affolent le mercato

C’est un mercato agité qui attend la Ligue 1. Que ce soit dans le sens des arrivées ou des départs, les vingt clubs de l’élite française risquent d’être très actifs cet été. C’est notamment en défense centrale que les clubs français vont bousculer leur effectif.

Ça bouge dans le Nord de la France

C’est du côté de Lille que la charnière centrale pourrait évoluer cet été. Sven Botman, arrivé à l’été 2020 dans le nord de la France, a été l’un des acteurs majeurs du titre glané par l’équipe de Christophe Galtier. Également important pour les espoirs des Pays-Bas, avec qui il a disputé l’Euro 2020, le défenseur central de 21 ans commence à avoir une certaine cote aux quatre coins de l’Europe. Et c’est l’Atalanta Bergame qui serait en pôle position pour s’offrir les services du joueur formé à l’Ajax Amsterdam d’après plusieurs médias italiens. Avec une valeur marchande aux alentours de 30 millions d’euros, sa vente rapporterait gros au LOSC. Mais le champion de France en titre a assuré qu’aucun contact n’avait eu lieu, et ne semble donc pas vendeur. Interrogé par Voetbal International, magazine néerlandais, le joueur a lui même déclaré qu’un départ n’était pas à l’ordre du jour : « Je n’ai pas du tout pensé à mon avenir. Mon plan est de rester. Mais nous connaissons la situation financière du club. Au niveau sportif, tout va bien, on joue la Ligue des champions. Ils veulent garder l’équipe intacte autant que possible avec le niveau le plus élevé possible. Une autre année à Lille ne serait pas de trop« . Suffisant pour refroidir le club italien ?

L’autre joueur qui pourrait venir agiter le mercato du côté de l’hexagone est Loïc Balé. Arrivé du Havre l’année passée, le jeune défenseur central français (21 ans) est rapidement devenu incontournable dans le onze lensois, avec pas moins de 33 rencontres de Ligue 1 disputées. Pisté par plusieurs clubs en Europe, le natif de Sèvres souhaiterait pour le moment poursuivre sa carrière en France. D’après l’Équipe, le Stade Rennais aurait déjà formulé deux offres aux pensionnaires du stade Bollaert-Delelis. La première, à hauteur de 13 millions d’euros accompagnés de 2 millions d’euros selon divers bonus aurait été repoussée par Arnaud Pouille, qui avait déclaré que les Sang-et-Or ne braderaient pas leur joueur. Les Bretons seraient revenus à la charge par l’intermédiaire d’une offre de 15 millions d’euros auxquels il faudrait en additionner 5 en bonus, toujours selon divers paramètres. Les septièmes de la dernière édition de Ligue 1 parviendront-ils à conserver le jeune pousse ? Réponse dans les prochains jours.

Un Frenchie d’Arsenal de retour à la maison ?

C’est décidément la jeunesse qui semble être le mot d’ordre de ce mercato d’été 2021. William Saliba, défenseur central de 20 ans formé à l’AS Saint-Étienne et aujourd’hui détenu par Arsenal, serait sur les tablettes de plusieurs clubs français. Prêté à deux reprises depuis son arrivée à Londres, le natif de Bondy connaît bien la Ligue 1, puisque ces deux expériences l’ont d’abord ramené chez les Verts, puis lui ont fait découvrir la côte d’Azur avec une saison passée du côté de Nice. Semblant être indésirable chez les Gunners, avec qui il n’a pas disputé la moindre rencontre, le natif de Bondy ne serait pas contre un retour définitif dans son pays natal. Possédant une sacré cote en France, le défenseur d’1 mètre 92 intéressait pas moins de quatre clubs français : l’OGC Nice, l’Olympique de Marseille, le Stade Rennais, ainsi que le LOSC, si l’on en croit les informations de Foot Mercato. Après l’avoir acquis pour 29 millions d’euros en 2019, les pensionnaires de l’Emirates Stadium chercheraient un club disposé à l’accueillir pour un nouveau prêt.

Une légende du Real Madrid ciblée par le PSG

C’est un transfert qui est dans les tuyaux depuis plusieurs semaines. Après l’annonce de son départ du Real Madrid suite au non-renouvellement de son contrat, Sergio Ramos est logiquement sur les tablettes de nombreux clubs. Parmi eux, on retrouve le PSG, qui serait le plus intéressé par le profil de l’international espagnol (180 sélections, 23 buts). Si Ramos serait sensible à l’intérêt du club de la capitale, un léger hic freinerait les discussions : l’ancien capitaine du Real Madrid souhaiterait un contrat de 2 ans, quand le Paris-Saint Germain ne lui offrirait qu’une seule année, avec éventuellement une deuxième en option en fonction de ses performances. De plus, le salaire conséquent de l’ancien capitaine de la Roja ne facilite pas les négociations. Avec les 13 millions d’euros qu’il percevait chaque année du côté de la Maison Blanche, les exigences du défenseur central de 35 ans risquent d’être assez hautes. Affaire à suivre…

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football