Suivez-nous!

Football

Ligue 1 : qui a cartonné et qui a déçu au RC Lens cette saison ?

Promu cette année en Ligue 1, le RC Lens a réalisé un exercice 2020-2021 bien au-delà des attentes fixées l’été dernier. Les Sang et Or terminent cette campagne à la 7e place du championnat de France. Une position qui ne leur permet pas d’espérer jouer une compétition européenne l’an prochain. Il est temps d’étudier les tops et les flops de cette superbe saison lensoise. 

LES TOPS 

Jonathan Clauss

Parmi les grands artisans de l’excellente campagne du RC Lens, Jonathan Clauss se positionne en haut de cette liste. Le joueur de 28 ans s’est régalé dans le rôle de piston droit au sein du système en 3-4-3 (ou 3-5-2) concocté par Franck Haise. Sur ses 33 apparitions en Ligue 1, il a inscrit la bagatelle de 3 buts et a délivré 6 passes décisives. Une saison tout bonnement exceptionnelle pour l’ancien pensionnaire de Quevilly qui aurait pu lui valoir une place parmi la liste élargie de Didier Deschamps pour l’Euro 2021. Sa présence aura pu être une option envisageable pour proposer une solution à un poste de latéral droit peu garni en Equipe de France. Cette absence est d’autant plus contestable que Leo Dubois, auteur d’un exercice très peu concluant avec l’OL, figure dans le groupe tricolore.

Loïc Badé

Dans un schéma tactique à 3 défenseurs centraux, il y a très souvent un joueur qui doit prendre la position de tour de contrôle. En d’autre terme, c’est lui qui doit diriger ses compagnons de l’arrière garde lensoise. Cette saison, c’est bien Loïc Badé qui a enfilé ce costume. Malgré son jeune âge (21 ans), il a fait preuve d’une impressionnante solidité. Sur terre comme dans les airs, il s’est montré impérial, comme l’illustre sa 9e place au classement des joueurs de Ligue 1 qui ont remporté le plus de duels aériens. À l’image de son compère Jonathan Gradit, il a montré de grandes qualités dans la relance. Reste à savoir si le RCL parviendra à le conserver lors de ce mercato, lui qui est notamment convoité du côté de l’Espagne.

Gaël Kakuta

Une bonne assise défensive c’est bien, mais avoir un jeu offensif fluide, c’est encore mieux. Cette saison, Lens possède la 6e attaque du championnat de France avec 55 buts marqués. Gaël Kakuta en était le chef d’orchestre. Positionné en tant que meneur de jeu juste derrière les deux attaquants, le joueur prêté avec option d’achat par Amiens a régalé ses coéquipiers lors de ses 35 matches joués en Ligue 1. Le joueur passé par Chelsea a inscrit 11 buts et offert 5 passes décisives.  

LES FLOPS 

Cheick Traoré

Avant toute chose, il est important de préciser qu’aucun lensois n’a réellement livré de mauvaise saison. En revanche, certains joueurs comme Cheick Traoré ont été un cran en-dessous du reste de l’équipe. Concernant le Malien de 26 ans, cet exercice difficile s’explique d’abord par une rupture du tendon d’Achille durant la préparation estivale. L’ancien du Stade Malherbe de Caen a du attendre le 11 avril 2021 pour disputer son premier match dans cette campagne 2020-2021. La malchance a poursuivi le latéral droit puisqu’il a été touché par le Covid-19 dès son retour. Il a ensuite foulé la pelouse pour la 2e et dernière fois de la saison à l’occasion de la 37e journée de Ligue 1 et le déplacement à Bordeaux.

Issiaga Sylla

Arrivé en prêt de Toulouse l’été dernier, Issiaga Sylla était censé être titulaire indiscutable au poste de latéral gauche. Cependant, entre irrégularité dans les performances et absences à répétition, le Guinéen a souvent été préféré à Massadio Haïdara. D’autant plus que Sylla a du abandonner ses coéquipiers lors de 3 des 4 dernières journées. Expulsé face à Nîmes suite à un geste extrêmement dangereux au visage de Ripart, il a écopé d’une suspension de 3 matches. 

Le Covid-19

Bien entendu, cette pandémie de Covid-19 a frappé les 19 autres pensionnaires de Ligue 1 mais sa cible préférée a été le RC Lens. Les Sang et Or ont connu un mois d’avril catastrophique avec un enchaînement impressionnant de joueurs touchés par le virus. Dans un premier temps, ce sont Seko Fofana, Loïc Badé, Igniatus Ganago et Tony Mauricio qui ont du être écartés des terrains. Les 4 Lensois ont ensuite été suivis par Facundo Medina et Jonathan Gradit. Cheick Traoré et Gaël Kakuta sont venus s’ajouter à cette liste. Au total 8 joueurs du RCL ont été testés positifs durant ce mois d’avril. 

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football