Suivez-nous!

Football

Ligue 2 : tout ce qu’il faut savoir sur les matches de la 37e journée

Il ne reste plus que 2 matches à jouer pour chaque pensionnaire de Ligue 2 avant le coup de sifflet final de l’exercice 2020-2021. Cette saison est loin d’avoir livré son verdict. En particulier dans la lutte pour le maintien où 7 équipes se tiennent dans un mouchoir de poche. Coup d’envoi du multiplex à 20h00.

La course à la montée 

  • Auxerre – Grenoble

« Malheur au perdant », tel est le slogan qui plane au-dessus de cette confrontation entre Auxerre et Grenoble. L’AJA, 6e avec 58 points, reçoit au Stade de l’Abbé-Deschamps le GF38, 4e avec 61 points à son actif. Vous l’aurez compris, un succès  des Auxerrois leur permettrait de revenir à hauteur de points avec son adversaire du soir. Et inversement, si Auxerre s’incline, il dirait probablement adieu à ses chances de participer aux play-offs pour la montée en Ligue 1.

  • Toulouse – Caen 

C’est une rencontre aux enjeux multiples que nous propose le calendrier de Ligue 2. Toulouse reçoit Caen dans l’optique de mettre la pression sur Clermont, 2e avec 69 points. Les Toulousains comptabilisent 65 points et peuvent mettre la pression sur le dauphin puisqu’ils possèdent un match de retard sur le club clermontois. À noter que cette 2e place permettrait aux hommes de Patrice Garande d’éviter les barrages et d’accéder directement à l’élite. Face à eux se dressent des Caennais qui n’ont plus leur destin entre les mains. 18e avec 2 unités de retard sur le premier non relégable, Malherbe va chercher à décrocher sa première victoire depuis le 13 février et un succès contre Niort. 

La lutte pour le maintien

  • Troyes – Dunkerque

Sauf retournement total de situation, Troyes va terminer en tête du championnat. Déjà assuré de finir sur les 2 plus hautes marches du podium, l’ESTAC fera bel et bien son retour en Ligue 1 la saison prochaine. Il fait face à une équipe de Dunkerque qui lutte pour se maintenir. Les Maritimes, au bilan d’une défaite sur les 6 dernières rencontres de championnat, pourraient se retrouver en fâcheuse posture en cas de revers demain soir. Avec seulement 2 unités d’avance sur Caen, 18e, rien n’est joué pour les troupes de Fabien Mercadal. D’autant plus qu’ils affronteront le TFC, 3e, lors de l’ultime journée. 

  • Guingamp – Châteauroux

Le plus dur semble fait pour l’EA Guingamp. Destiné à jouer le haut de tableau en début de saison, le club breton se retrouve à batailler pour le maintien. Une bataille que les Costarmoricains devraient remporté sans trop de soucis. Ils ont l’occasion de sceller leur place en Ligue 2 face à Châteauroux demain. Une mission qui s’annonce plus que facile face à des Castelroussins, lanterne rouge et condamnés et la descente en National. 

  • Chambly – Pau

Demain soir, Pau voit l’occasion d’enterrer définitivement les espoirs de maintien pour Chambly. 19es avec 5 longueurs de retard, les Camblysiens ne semblent plus pouvoir échapper à la relégation. Malgré une victoire au Havre la semaine dernière, le réveil des hommes de Bruno Luzi est trop tardif. La tâche s’annonce compliquée également parce qu’ils font face à une équipe paloise qui lutte pour son maintien. Le calcul est simple pour les deux formations : si Pau l’emporte, son maintien est assuré tandis que si Chambly s’incline, sa descente en National est officielle. 

  • Amiens – Niort 

Parmi cette multitude d’équipes dont le maintien est loin d’être assuré, il y figure les Chamois. Les Niortais se positionnent à la 17e place du classement, juste devant la zone de relégation. Les troupes de Sébastien Desabre abordent ce match sans beaucoup de confiance puisqu’elles restent sur 6 rencontres consécutives sans succès. Bonne nouvelle pour les Chamois, ils vont affronter deux formations qui n’ont plus rien à jouer dans cette fin de saison. Amiens comme Sochaux sont assurés de rester en Ligue 2 l’année prochaine. 

  • Valenciennes – Le Havre

Bien que la formation de Valenciennes n’est plus grand chose à jouer lors de cette avant-dernière journée de Ligue 2, le Havre a l’occasion d’assurer son maintien. Si les hommes de Paul Le Guen parviennent à glaner un succès en terres valenciennoises, ils conserveront leur place dans ce championnat. Pour cela, il va falloir mettre fin à une série de 7 matches consécutifs sans victoire. Le HAC se positionne actuellement à la 14e place du classement, à 3 points de la zone de relégation. À noter que les Havrais vont disputer une rencontre particulière puisqu’ils ont appris jeudi la disparition à l’âge de 49 ans de Christophe Revault, ancien gardien emblématique du HAC. 

Concernant les trois autres matches de la soirée, Rodez reçoit Nancy et Sochaux se déplace à Clermont. Une formation de Clermont qui doit assurer sa position de dauphin. Le Paris FC, 5e, n’a d’autres choix que de s’imposer face à Ajaccio, une équipe qui n’a plus rien à jouer, s’il veut conserver sa place pour les play-offs.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football