Suivez-nous!

Football

Les propriétaires de vignobles bordelais viennent au secours du club

Il y a quelques jours, le propriétaire du stade Rennais, François Pinault, appelait ses « collègues propriétaires de vignobles » a sauver des Girondins de Bordeaux en crise. L’Union des Grands Crus de Bordeaux a répondu favorablement à cette sollicitation sans pour autant évoquer un rachat.

Ronan Laborde, président de l’UGCB, a répondu à la lettre du fondateur du groupe Kering, « Bien sûr on n’est pas du tout insensibles à ce qui se passe aujourd’hui ». Ce club fait « partie du patrimoine de notre ville et même de notre région » a t-il poursuivi. Il a notamment remercié François Pinault pour cet appel à « connotation très positive, ça rappelle les grandes heures ». Le fait est que Mr Laborde est certain qu’une aide supplémentaire sera nécessaire malgré cette initiative.

« IL FAUT ÊTRE PRAGMATIQUES »

« Je ne suis pas certain qu’on puisse à nous seuls sauver les Girondins et les repositionner comme étant un club performant. On n’est pas des romantiques, je pense qu’il faut être quand même assez pragmatiques et raison garder. »

Les Girondins de Bordeaux, actuellement placés sous la protection du tribunal de commerce, est assisté par un mandataire dans sa recherche d’une solution pour le long terme.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football