Suivez-nous!

Football

Manchester City confirme et file en quart de finale

Ce mercredi soir, les citizens se sont imposés sur le score de 2 buts a 0, face au Borussia Mönchengladbach. Retour sur un match géré et logiquement remporté.

Au coup d’envoi, le vestiaire de Pep Guardiola était favori. 2 buts d’avance face à une formation nettement inférieure à la machine anglaise, les citizens se devaient de confirmer et assurer au mieux en défense. Ainsi, dès les premières minutes de jeu, Foden manquera, déjà, de donner l’avantage à son équipe pour cette rencontre (7’). Solide sur ses appuis et la main ferme, Sommer était attentif. 

La réponse allemande est presque imminente. Embolo manquera toutefois de réalisme devant le cadre de Ederson (8’). Une nouvelle chance de recoller au score qui s’envole.

De Bruyne et Gündogan, royales

Le match se poursuit et les quelques espaces laissés par les allemands seront de suite exploités par les anglais. Côté droit, Riyad Mahrez laisse complètement Stindl sur place, et centre aux 18 mètres vers Kevin De Bruyne. La reprise forte et puissante, est presque imminente. Sommer est cette fois-ci battu (12’)

Sans perdre plus de temps, les allemands tenteront de s’approcher des filets anglais, mais en vain. Quelques minutes plus tard, Manchester City double la mise. Si Foden échouait dans son ambition de percer la défense adverse, il servait particulièrement bien Gündogan côté droit. Sans perdre une seconde de plus, le connaisseur de la Bundesliga croisait sa frappe du pied droit, et crucifiait pour la seconde fois du match, Sommer.

Juste avant la pause, Kevin De Bruyne décidément dans son soir, sera l’auteur d’un coup franc qui sera heureusement dévié par le gardien allemand. En parallèle, Embolo, délicieusement servis par Thuram, manquera a nouveau de réussite devant les filets d’Ederson.

City qualifié

Au retour de la mi-temps, le match se poursuit. Manchester City continue de multiplier ses offensives, notamment à l’image de Mahrez. L’international algérien armera pourtant une puissante frappe du gauche, qui butera sur Sommer (68’).

À quinze minutes de la fin de la rencontre, Stindl décalera sur Lainer à droite, qui tentera de centrer avant que son geste ne soit dévié. Wolf, qui était par là, récupère la balle, mais verra malheureusement son tir ne pas se cadrer.

Les planètes étaient finalement alignées, et ce soir, pour les allemands, la marche était sûrement trop haute. Au coup de sifflet final, les Citizens sont qualifiés, et ont fait preuve de détermination, sans vraiment trembler.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football