Suivez-nous!

Football

Manchester United : la guerre est déclarée entre dirigeants et supporters

Chacun des deux partis ne semblent pas prêt à lâcher le morceau : les dirigeants ne veulent pas entendre les fans alors que les manifestations devraient continuer si la situation ne s’améliore pas.

La situation était menée à exploser outre-Manche. Depuis un long moment déjà, la famille Glazer est très contestée chez les supporters mancuniens. Propriétaire du club depuis 16 ans, il leur est reproché de détruire l’identité du club. La décision du club anglais de participer à la Super League n’a pas été digéré par les fans. Les images ont fait le tour du monde dimanche après-midi, des supporters se sont introduits dans Old Trafford pour manifester et demander la démission de la famille Glazer à la tête du club. Le match face à Liverpool a dû être reporté à causes de ces débordements.

Les propriétaires du club ne comptent pas laisser leur place et plus que cela, ils ont annoncé que les personnes s’étant introduit dans le stade et ayant mené à des dégradations seront poursuivis. Ceux qui ont juste pénétré sur le terrain ne devrait rien risqué. De leur côté les fans, représentés par le groupe de supporters MUST (Manchester United Supporters Trust) ont écrit une lettre ouverte à Joel Glazer dans laquelle il appelle ce dernier à répondre d’urgence (avant vendredi) à un plan d’action, sous la réserve que les évènements de dimanche se reproduisent. Regrettant un manque de communication avec les supporters, le MUST réclame que les intérêts du club demeurent principaux alors qu’ils estiment que ceux des actionnaires sont aujourd’hui priorisés. Une restructuration institutionnelle et sportive est demandée, afin de remettre le nom de Manchester United à sa place : au sommet du football européen.

La demande des fans est cependant difficile à imaginer tant la valeur du club est élevée et la recherche de nouveaux propriétaires prêt à racheter le club semble compliquée. Le club est attrayant de par son nom et son aura, mais il est malade. De plus, les Glazer n’ont pas l’intention de finir sur le banc de touche.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football