Suivez-nous!

Football

McCourt « Le club n’a jamais été à vendre »

De passage sur La Canebière ce week-end, pour à nouveau chambouler la direction du club phocéen, l’investisseur américain de l’Olympique de Marseillais, s’est confié et notamment sur les rumeurs de vente de l’OM.

Décidément, l’OM n’en finit plus d’attirer tous les regards. Après une crise qui peut déjà sembler loin, ce week-end, Jacques-Henri Eyraud était démis de ses fonctions de président du club. Pour lui succéder ? Pablo Longoria : « Il était temps de changer. Nous pensons au football en premier et nous sommes heureux d’annoncer que Pablo est président aujourd’hui. Il a prouvé qu’il avait la capacité d’être un leader. Je suis très enthousiaste de lui confier ces responsabilités », confiait l’américain au journal La Provence.

Et si JHE n’est plus à la tête du club, celui-ci n’est pas pour autant épargné du projet. En effet, il fait désormais partie du Conseil de Surveillance, et sera comme n’importe quel autre membre, selon les dires de McCourt.

L’OM N’EST PAS À VENDRE

Dans son entretien accordé à La Provence, il s’est aussi exprimé concernant les rumeurs de vente du club qui ne cessaient d’animer la toile depuis quelque temps. Et pour cause, quelques semaines, plus tôt, Thierry Vézirian, journaliste, relançait le débat. Et si une potentielle vente avait déjà été démentie par McCourt via des communiqués ou par le biais de sa famille via les médias, l’investisseur américain a tout de même tenu à clarifier à nouveau la situation : « Le club n’a jamais été à vendre, il ne l’est pas aujourd’hui et il ne le sera pas demain. Je ne veux pas qu’il y ait le moindre malentendu sur ce point. Ce club sera accompagné par mes enfants et mes petits-enfants après moi. C’est un projet générationnel. C’est un club de football fantastique, avec beaucoup de passion. Nous l’avons d’ailleurs ressenti (…) Les rumeurs sont parvenues jusqu’à moi. C’est la raison pour laquelle je démens formellement. J’aimerais trouver le moyen d’empêcher les gens de continuer à les propager. Je serai toujours transparent à ce sujet, je ne mens pas, je n’ai jamais voulu vendre l’OM. L’OM n’est pas à vendre »

Au moins, cette fois-ci, le message est clair.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football