Suivez-nous!

Football

Mercato : comment l’ESTAC a doublé tout le monde dans la course à Ripart

Promu après l’obtention de son titre de Ligue 2, Troyes doit désormais se renforcer durant ce mercato d’été si il ne veut pas faire le chemin inverse en fin de saison prochaine. Pour cela les dirigeants sont allés piocher chez un club qui a lui connu la relégation cette année : le Nîmes Olympique.

Après les arrivées successives d’Issa Kabore, prêté par Manchester City, et de Rominigue Kouamé, acheté au LOSC, Troyes a d’ores et déjà bouclé le transfert d’une troisième recrue : Renaud Ripart. Alors que Metz et Nantes étaient également sur les traces du joueur formé chez les Crocos, ce sont bien les bleus et blancs qui ont raflé la mise. Le discours du coach troyen, Laurent Batlles, aurait joué un rôle déterminant dans le choix du joueur d’après l’Équipe. Si le montant de l’opération s’élèverait à environ 3 millions d’euros, la durée du contrat n’a quand à elle pas filtrée.

C’est un véritable coup au cœur que subissent les supportes Nîmois. Formé chez les pensionnaires du stade des Costières, le joueur de 28 ans évoluait au club depuis 2013, et y avait passé jusqu’ici l’ensemble de sa carrière, à l’exception d’un prêt en 2014 du côté du CA Bastia. Après 240 matchs et 51 buts marqués avec Nîmes, le polyvalent milieu, capable d’évoluer au poste d’arrière gauche et d’avant-centre, va donc connaître une nouvelle expérience dans sa carrière.

C’est un nouveau bon coup que réalise l’ESTAC en ce mercato estival. Après les deux arrivées citées précédemment, c’est désormais un joueur d’expérience qui va venir apporter au groupe de Laurent Batlles une sérénité tant importante pour un promu dont l’objectif est le maintien.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football