Suivez-nous!

Football

Michael Cuisance : son avenir à l’OM s’éclaircit

Après un début de carrière palpitant à Nancy puis Mönchengladbach, Cuisance a fait le choix de rejoindre de le Bayern Munich pour faire décoller sa carrière. Un an plus tard, le milieu de terrain était envoyé en prêt à l’Olympique de Marseille. Malgré des débuts compliqués, sa carrière olympienne a pris un nouveau tournant depuis quelques semaines.

Joueur important de l’entrejeu du club de Mönchengladbach, Michaël Cuisance avait réussi son début de carrière en Allemagne en devant un joueur apprécié dans son championnat. Il dispute son premier match à 18 ans et enchaîne les matchs par la suite en devant un grand espoir repéré par les plus grands clubs européens dont le Bayern. Malgré une deuxième saison moins probante, le joueur décide finalement malgré tout de rejoindre le Bayern où sa progression va être stoppée par le peu de matchs joués avec le club bavarois. Malgré de belles apparitions, souvent en fin de match, le joueur ne progresse plus et souhaite engranger du temps de jeu dans un club qui lui fera confiance. Le 5 octobre 2020, il rejoint les rangs de l’OM.

Son arrivée sur la Canebière est accompagnée par beaucoup d’attentes de la part des supporters marseillais, mais le joueur va peiner à montrer ses qualités. Peu en rythme et largué physiquement, il traverse les matchs comme un fantôme et perd peu à peu sa place au profit de Pape Gueye et Boubacar Kamara. Dans une saison compliquée, où la formation phocéenne a beaucoup souffert par le jeu, son parcours en Ligue des Champions et tout les éléments extra-sportifs, le joueur n’est pas tombé dans le meilleur environnement avant l’arrivée de Jorge Sampaoli.

La renaissance avec Sampaoli ?

Depuis l’arrivée du technicien argentin, la confiance est revenue pour Michaël Cuisance. Malgré deux entrées en fin de match contre Brest et Rennes, le joueur va marquer les deux fois pour apporter deux buts décisifs en fin de rencontre permettant de remettre l’OM sur le chemin de la victoire. Deux actions qui ont permis de mettre en place une bonne relation entre le joueur et son entraîneur. Cuisance, apprécié à son arrivée, pourrait redevenir rapidement un joueur privilégié dans le coeur des Marseillais. Le joueur s’est exprimé sur son entraîneur et estime avoir eu un déclic : « C’est un coach qui sait parler aux joueurs, ses mots m’ont motivé, cela m’a permis d’entrer dans les rencontres avec un autre état d’esprit, une autre mentalité que lors des matches précédents. Avec son staff, ils nous apportent beaucoup d’énergie. Tout a été remis à zéro. À l’entraînement, il y a beaucoup de tactique, de pressing, de déplacements, de jeu sans ballon. On touche peu la balle, du coup, en match, tout ce qui est tactique, on gère au mieux, et quand on a la balle, on prend encore plus de plaisir. Son arrivée a provoqué un déclic, mais ce n’est pas que ça. »

Cuisance : « Ma préoccupation, c’est l’OM »

Par la suite, le joueur a évoqué son envie de rester à l’OM et de ne pas revenir au Bayern Munich : « Ma préoccupation, c’est l’OM. Je n’ai pas eu de discussions sur la suite. Je fais le maximum pour retrouver mon niveau. Si on prend en compte ce que j’ai fait avant, je ne mérite pas. Je veux prouver que je peux rester ici. Je suis avec un coach qui me plaît, qui aime attaquer. Mon souhait est de rester à l’OM. Je suis très exigeant envers moi-même. Cette période m’a beaucoup affecté. J’ai dû régler certaines situations en dehors du terrain, je n’étais pas complètement focus sur le football. »

Si le joueur continue à montrer les mêmes qualités sur ces dernières sorties, il doit encore persévérer pour convaincre les dirigeants marseillais de lever l’option d’achat fixée entre 10 et 18 millions d’euros.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football