Suivez-nous!

Football

Monaco surclasse Nice et accède aux 8èmes de finale de Coupe de France

En clôture des seizièmes de finale de Coupe de France, lors du derby de la Côte d’Azur, Monaco a maitrisé son sujet du début à la fin (0-2) face à l’OGC Nice, décidément trop peu brillant cette saison.

C’était pourtant l’occasion pour eux de se montrer performants, dans un derby à domicile face à une équipe monégasque qui sortait d’une déconvenue à Strasbourg. Le simple fait de sauver sa saison et de s’offrir une aventure en Coupe de France aurait servi à donner du baume au coeur aux supporters, très déçus de la saison actuelle après les promesses du début de saison.

Mais, Nice a plié et sombré devant la machine monégasque, bine huilée et bien maniée notamment par un joueur extraordinaire au milieu du terrain, Cesc Fabregas, incapable de tenir 90 minutes à haute intensité mais toujours en capacité d’illuminer le jeu de son équipe, même à 33 ans. C’est d’ailleurs lui qui offre le premier but à Kevin Volland, sur une belle passe en retrait qui permet à l’Allemand de battre Benitez, trop peu influent hier soir.

La logique du plus fort a été respectée, hier soir, puisqu’en fin de match, le défenseur international français, Ruben Aguilar clôt le score d’une jolie frappe croisée. Une qualification méritée pour Monaco, qui continuera le compétition comme ses trois concurrents pour le titre en Ligue 1.

Niko Kovac est heureux d’avoir vu son équipe supérieure à son adversaire du soir : « J’ai dit à mes joueurs que j’étais content de cette qualification. Je leur avais dit que cette défaite face à Strasbourg était un accident. Il y a eu une belle réaction de la part de l’équipe contre une bonne équipe de Nice. Nous avons réalisé 90 minutes de qualité, nous étions disciplinés et organisés. À la fin, nous méritons cette victoire. »

L’entraîneur roumain de l’OGC Nice, Adrian Ursea, avoue être tombé sur plus fort ce soir : « Nous avons été en difficulté parce qu’on avait un adversaire redoutable face à nous qui nous a posé beaucoup de problèmes et nous a mis dans l’incapacité de le mettre en difficulté grâce à un pressing très agressif et une très bonne organisation. En revanche, on ne peut pas reprocher à l’équipe de ne pas avoir voulu se qualifier ce soir. On a été en difficulté pour produire du jeu offensif et les faire douter. Ce soir nous n’avons pas su nous hisser au niveau de Monaco. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football