Suivez-nous!

Football

Nabil Fekir, l’expatrié au Betis

À l’été 2019, Nabil Fekir décidait de quitter les Gones pour rejoindre la Liga. Un choix qui avait beaucoup questionné, tant on prêtait à l’international français, un destin doré dans de grosses écuries. Mais alors, deux années, plus tard, une question brûle les lèvres : était-ce le bon choix ?

Ils sont nombreux les talents rhodaniens à qui on prêterait une carrière à la Karim Benzema. Le centre de formation lyonnais est reconnu pour la qualité des joueurs lancés dans le grand bain. Nabil Fekir lui, connaissait un début de carrière plutôt différent de ses coéquipiers. Recruté, puis pas conservé, pour finalement être de nouveau recruté et cette fois-ci idolâtré, il fait partie de ses joueurs a qui la chance souriait.

À l’Olympique Lyonnais, Nabil Fekir évoluait aux côtés de grands joueurs comme Alexandre Lacazette ou encore Maxime Gonalon. Le natif de Lyon brillait à mesure que les saisons s’écoulaient, tandis que les grandes écuries européennes à vouloir se l’arracher, se multipliaient. Fekir, c’était l’un de ces talents bruts à qui on souhaitait énormément de réussite. Que ce soit avec Memphis Depay, et Mariano Diaz, ou encore avec Lacazette et Njie, Fekir trouvait toujours la bonne passe, le bon tir, la bonne lecture. L’exercice de la saison 2018-2018 aurait pu permettre à Fekir de rejoindre Klopp et son vestiaire, mais son transfert a été avorté, comme un symbole ?

L’AVENTURE AU BÉTIS

En juillet 2019, Nabil Fekir surprenait l’hexagone en faisant choix de rejoindre le Bétis, et en s’engageant avec le club andalou pour 4 année. Un choix qui soulevait longtemps, de nombreux questionnement, tant les observateurs lui prêtaient l’un des grands clubs européens. Si ses débuts avec le Bétis étaient parsemés de quelques blessures, le reste de sa première saison, et la suite, étaient des plus prometteurs.

Nabil Fekir et son talent brut réussissaient finalement à s’imposer et à se démarquer au sein du football espagnol. Depuis l’arrivée en poste de Pelligrini sur le banc des Los Verdiblancos, Fekir n’a cessé de monter en régime. Son début de saison était difficile, mais la suite n’en était que plus belle pour l’ancien attaquant lyonnais.

Auteur de nombreux buts importants pour son équipe, il s’est rapidement installé comme l’un des éléments offensifs nécessaires, aux bonnes prestations de cette équipe sévillanne. Acteur même d’un club toujours en lice pour une place européenne.

QUEL AVENIR ?

Si beaucoup s’interrogeaient sur la pertinence de ce transfert, il a permis, en un sens, à Nabil Fekir de prouver la facilité d’adaptation qu’il pouvait avoir. Le jeu en Liga est bien différent de celui qui peut-être proposé en Ligue 1. C’était un challenge pour l’international français, un challenge qu’il est plutôt en train de réussir en Espagne.

Toutefois, le nom de Nabil Fekir n’en est pas moins évoqué, et notamment de l’autre côté de la Manche. Longtemps courtisé par Liverpool, Séville, Arsenal, ou encore Valencia, s’il y a bien un de ces clubs qui pense encore à lui, c’est bien celui de Mikel Arteta.

D’après des informations relayées par Mundo Deportivo, Arsenal serait prêt a attirer Fekir à Londres, dans l’hypothèse où conserver Odegaard ou Ceballos serait tâche compliquée. En effet, à 27 ans, le natif de Lyon est à l’origine de très bons coups en Liga, et c’est naturellement qu’il ne passe pas inaperçu.

La question que l’on peut désormais se poser est la suivante : Nabil Fekir va t-il poursuivre son aventure espagnole, ou au contraire partir rejoindre de nouveaux horizons ?

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football