Suivez-nous!

Football

Nantes-Bordeaux : les Canaris se relancent pour le maintien

C’était le match de la peur. Nantes recevait les Girondins de Bordeaux pour revenir dans la course à la 17ème place.

Des nantais conscients de l’enjeu

Dès l’entame du match, la troupe d’Antoine Kombouaré est très concernée. Les nantais dominent leur sujet et Bordeaux ne crée aucun mouvement offensif. Leur première incursion arrive à la 35ème minute de jeu, sur corner, mais la tentative de Kwateng ne donne rien. Avant cela, Kalifa Coulibaly permettait aux supporters nantais d’y croire. Le malien inscrit son deuxième but en deux matchs, sur un superbe centre de Ludovic Blas venu de l’aile droite. Randal Kolo Muani, utilisé comme un numéro 9 reculé, qui dézone et navigue autour de Coulibaly, réalise une bonne performance mais manque l’opportunité de permettre au FC Nantes de mener 2-0 en manquant une grosse occasion. Le score en reste là pour cette première période, bien maitrisée par les coéquipiers d’Imran Louza.

Bordeaux coule en deuxième mi-temps

La seconde période commence sur le même rythme que la première et très vite, le FC Nantes fait le break. Sur un bon rush de Kolo Muani, Loris Benito se jette et fauche l’attaquant nantais. L’arbitre désigne le petit point blanc. Imran Louza ne tremble pas et transforme le pénalty. Les bordelais se retrouve lorsque Jean-Louis Gasset décide de faire quatre changements en même temps. Mais les Girondins vont céder une troisième fois. Après un petit festival de Moses Simon sur le côté gauche, Randal Kolo Muani est servi et scelle la victoire nantaise. La fin de match est bien plus calme et les Canaris gèrent leur avantage.

Le maintien se rapproche pour les nantais, qui enchaîne trois victoires consécutives pour la première fois de la saison. Ils mettent également fin à une série noire de plus de 6 mois sans victoire à la Beaujoire. Les voilà à deux points de leur adversaire du jour mais surtout à un point de Lorient et Strasbourg, avec un match en plus. Leur calendrier est également le plus favorable et s’ils continuent sur leur lancée, il faudra compter sur Nantes l’année prochaine en Ligue 1 !

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football