Suivez-nous!

Football

OM : Pablo Longoria fait le tour de l’actualité du club phocéen

Présent en conférence de presse aujourd’hui, le nouveau président de l’Olympique de Marseille en a profité pour parler sans filtre : avenir des joueurs, santé financière, vente du club…

Milik, Kamara, Thauvin : des cas à gérer

Pablo Longoria est longuement revenu sur les dossiers chauds du mercato olympien. Les joueurs prêtés vont devoir retourner dans leurs clubs, mais le président a assuré discuter avec les joueurs dans l’optique de continuer de travailler avec eux. Que ce soit Balerdi, Lirola ou bien sûr Milik, Longoria a indiqué : « Les discussions sont ouvertes avec les agents de Pol et Leo. Nous parlons presque tous les jours. Il faut trouver un équilibre entre les deux clubs. Nous sommes très contents avec Pol et Leo ». Le dossier Milik est quant à lui plus compliqué. « C’est un joueur de l’OM avec une formule qui me prendrait la journée à expliquer. C’est un prêt avec obligation d’achat et des paiements qui, s’ils font faits, feront de lui un joueur de l’OM. » a indiqué Longoria. Le club espère toujours prolonger les contrats de Thauvin et Amavi.

Argent et mercato

Le président est également revenu sur les rumeurs persistantes autour de la vente de l’OM. « C’est un sujet sur lequel je suis surpris. J’ai lu beaucoup de choses sur la conférence d’aujourd’hui, des annonces qui pourraient être faites. En janvier, notre propriétaire a fait un communiqué. Il a bien dit que le club n’était pas en vente, aux supporters aussi. » Le club n’est pas à vendre et Pablo Longoria continue de le répéter. Cette situation floue est notamment due à la santé financière du club, qui serait au plus bas. L’ancien directeur sportif de Valence s’est exprimé à ce propos et a expliqué l’influence de la Covid-19 dans le contexte actuel. « Je crois que tous les clubs en France, en Espagne sont en difficulté. La situation dans le foot français est compliquée, il y a eu les droits télés et il y a ceux des trois prochaines années qu’il faut régler. » Très classe, Longoria en a profité pour apporter son soutien aux Girondins de Bordeaux qui traversent une grave crise financière en ce moment.

Le président marseillais espère une qualification européenne en fin de saison, qui lui permettrait un mercato plus efficace et des avancées autour des joueurs en partance ou dont le prêt expire à la fin de la saison.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football