Suivez-nous!

Football

Qualif CDM : l’Argentine se fait accrocher par le Chili

L’Argentine et Messi sont de retour, ils affrontent le Chili pour leur 5eme match de qualification pour la coupe du monde 2022. L’Albiceleste est toujours invaincu et est 2eme derrière le Brésil. Le Chili d’Alexis Sanchez est quant à lui 6eme avec 4 points en 4 matchs, une place qui les empêchent d’être provisoirement qualifiés pour la CDM.

Compos :

Argentine : Martinez – Foyth, Romero, Quarta, Tagliafico – De Paul, Paredes – Di Maria, Messi, Ocampos – L.Martinez

Chili : Bravo – Mena, Maripan, Medel, Isla – Meneses, Aranguiz, Pulgar, Galdames – Sanchez, Vargas

Le coup d’envoi est sifflé à 2h00 à l’Estadio Unico Madre de Ciudades. L’Argentine retrouve un nouveau souffle et est en forme. Ils prennent tout de suite la possession du ballon et imposent leur rythme. La première frappe du match est signée Vargas à la 15e minute de jeu, elle n’est malheureusement pas cadrée. Elle aura tout de même le mérite de réveiller les 22 acteurs qui vont nous offrir un beau spectacle. Lautaro Martinez est envoyé dans la surface et est stoppé dans sa course par le monégasque Maripan. L’arbitre ne siffle pas penalty mais est appelé par la VAR, 3 minutes plus tard, il se décide à siffler faute et c’est le génie Leo Messi qui va transformer la sentence. Il prend son ancien gardien à contre-pied et inscrit son 72e but en 143 sélections, 1-0 pour l’Argentine à la 24eme minute. Le match est plaisant, les duels sont rugueux et les coup de pieds arrêtés s’enchaînent. Un coup-franc chilien est repris au second poteau par Medel qui arrive à remettre le ballon dans l’axe en taclant, Sanchez n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, 1-1 à la 36e minute. Malgré un magnifique coup-franc direct de Messi qui prenait la direction de la lucarne à la 45+1, le score à la mi-temps sera de 1-1 car Claudio Bravo est infranchissable.

La deuxième mi-temps baisse en intensité, les 2 équipes donnent toutes leurs forces pour gagner le duel du milieu de terrain mais ne se montrent pas dangereuses offensivement. Il faudra attendre la 80e minute pour avoir un frisson avec une nouvelle fois un maître coup-franc de la Pulga, le ballon heurte l’équerre et Bravo n’était pas sur la trajectoire. Les chiliens ne touchent plus le ballon et subissent les attaques de l’Albiceleste. Messi tente sa chance à la 86e mais le portier du Bétis Séville repousse la frappe. Il renouvelle son exploit moins d’une minute après face au même adversaire mais cette fois-ci sur une frappe enroulée hors de la surface. Le score ne bouge plus, 1-1 malgré la large domination des bleu et blanc. Bravo est l’homme du match.

Ce score conforte les argentins en 2eme place mais va permettre au Brésil de prendre le large en tête en cas de victoire et surtout à l’Équateur de pouvoir revenir à hauteur d’eux. Pour le Chili, c’est un bon résultat puisque dans leur histoire, les chiliens ne se sont jamais imposés en terre argentine. Les 2 équipes se retrouveront lors du 1er match de Copa America le 13 juin.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football