Suivez-nous!

Football

Qui est Armand Laurienté, l’auteur de ce coup franc à la Juninho ?

Dans le football, tout va très vite. De l’ombre à la lumière, il n’y a qu’un pas. D’un coup franc complètement raté à un but légendaire, il n’y a qu’un pas aussi. Et ce dimanche, Armand Laurienté l’aura bien plus que compris.

Arrivé au centre de formation rennais en 2013, il y réalisait la totalité de sa formation. Au mois d’avril 2018, le milieu de terrain français, ailier de formation, découvrait le groupe professionnel, signant son premier contrat un mois plus tard. Si son aventure rennais était plutôt timide, son prêt à l’US Orléans l’était presque tout autant.

C’est finalement au mois de septembre 2019 que la carrière du natif de Gonessse prenait, peut-être, un aspect totalement différent. Prêté à Lorient, évoluant alors en Ligue 2 pour la saison complète, il était auteur de 2 buts en 19 apparitions et semblait plus qu’à l’aise dans l’anti-chambre du football français. Il aura fallu d’un simple coup d’éclat.

Sous le feu des projecteurs

Si Lorient ne réalise pas une saison incroyable, les Merlus sont là où ils sont supposés être, et parfois auteurs d’exploits. Que ce soit contre le Paris Saint-Germain, contre Monaco ou contre Saint-Étienne, les Merlus font de leur possible, chaque semaine, pour s’extirper de la zone rouge. Et ce week-end encore, ils auront essayé. Grâce à ce bijou d’Armand Laurienté, les Oranges et Noir sont repartis un point en poche.

« J’ai pioché un peu sur plein de joueurs qui arrivent à faire ce genre de trucs. À force de m’entraîner, maintenant ça marche. Il faut que je continue comme ça. Au début, je ne vous cache pas que je la vois partir dans les tribunes ! Au dernier moment, elle redescend et ça fait le bien de l’équipe. », confiait t-il au micro de Canal +, après la rencontre.

Un but qui forcément fait rêver, et pour lequel l’ancien rennais a totalement su garder son calme. Dans la foulée, l’excitation a été mêlée à la joie, alors qu’il se voyait appeler à rejoindre l’équipe de France Espoirs pour la toute première fois, en remplacement de Moussa Diaby, blessé.

Le coup du sort, certains diront, mais vu la saison solide réalisée, ce n’est pas le fruit du hasard pour Armand Laurienté. Au sein d’une équipe de France débordante de talents, Laurienté risque de revenir encore plus en forme, prêt à accélérer pour la fin de saison.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football