Suivez-nous!

Football

Rayan Cherki, impérial en Coupe de France

Ce week-end, les Gones étaient à nouveau auteur d’une prestation de grande classe, face à un Sochaux pourtant séduisant. Auteur d’un doublé, le prodige lyonnais, Rayan Cherki, s’est à nouveau illustré.

Cette saison, les lyonnais assurent. Et si comme bien souvent, ils ont laissé quelques brèches ouvertes pour donner l’opportunité à l’adversaire de se projet, ils ont tout de même terminé vainqueur et se sont à nouveau qualifiés. Une rencontre au cours de laquelle un élément offensif s’est notamment illustré : Rayan Cherki.

Le joyau lyonnais, auteur d’un doublé, à de nouveau montré qu’il faisait partie des meilleurs, et ce, malgré ses 17 ans. Depuis ses débuts en professionnels, la pépite lyonnaise a déjà marqué 6 buts, dont la moitié en Coupe de France. Si le natif de Lyon est encore loin de faire partie du onze type des Gones, il n’en est pas bien loin, et à l’approche de sa majorité, ne cesse d’annoncer de grandes choses. Les lacunes sont encore présentes, la phase d’apprentissage probablement encore un peu longue, mais s’il y a bien une chose qui est indéniable, c’est le talent qu’il possède et le feu omniprésent dans ses jambes.

LE PRODIGE ENCENSÉ

Si les performances de Cherki font bien le bonheur des supporters, elles ne peuvent que ravir Rudi Garcia, celui qui donnait la chance à l’attaquant de 17 ans de s’exprimer, pour la première fois, en Ligue 1, à l’automne 2019. Présent en conférence de presse d’après-match, Rudi Garcia n’a pas cacher sa joie quant à la prestation livrée par le jeune joueur : «On ne parle pas de ses buts. Il les a mis et c’est très important pour lui. Moi, je le juge plus sur l’ensemble de son match et il m’a beaucoup plu dans ses placements et ses déplacements, offensifs comme défensifs. Il a joué simple jusqu’aux 30 derniers mètres et il a percuté, comme il sait le faire, dans les zones qu’il fallait. C’est un match assez abouti et c’est une belle satisfaction. Il est dans un bon moment, c’est très bien pour lui et surtout très bien pour l’équipe »

Le futur du football français est là, juste devant nos yeux sans cesse en quête de nouveaux talents. La Ligue 1 en regorge, et c’est à ça qu’elle doit son nom. Si Cherki bat des records de précocités, il est sur le même chemin que Kylian Mbappé, meneur de cette génération à laquelle « il ne faut pas parler d’âge ».

En tout cas, l’aventure en Coupe de France se poursuit côté lyonnais, et c’est sans aucun doute que le talent de Cherki fera à nouveau parler.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football