Suivez-nous!

Football

Serie A : AC Milan – Sassuolo, le match à l’affiche

Ce soir, pas moins de 7 rencontres de Serie A seront au programme. Parmi ces affiches, l’AC Milan accueille Sassuolo pour le compte de la 32e journée. Longtemps en position de leader, le club milanais lutte désormais pour s’assurer une place pour la Ligue des Champions.

Alors que l’AC Milan vient d’annoncer cet après-midi qu’il se retirait du projet de la Super Ligue, le club milanais s’apprête à affronter Sassuolo à l’occasion de la 32e journée de Serie A. Une opposition cruciale pour les Rossoneri dans l’optique de décrocher une place pour la prochaine Ligue des Champions. En tête du championnat jusqu’à la 22e journée de Serie A, le Diavolo a enchaîné les mauvais résultats. Sur les 10 dernières confrontations en championnat, ils affichent un bilan de 5 succès pour 2 nuls et 3 défaites. Des contre-performances qui lui doivent de pointer à la 2e place du classement. Avec 9 points de retard sur son rival interiste, l’AC Milan semble avoir dit adieu au scudetto à 7 journées du coup de sifflet final de cette édition. Les hommes de Stefano Pioli sont « cantonnés » à se disputer la place de dauphin avec l’Atalanta Bergame (3e) et la Juventus Turin (4e). Ces deux formations talonnent les Rossoneri avec, respectivement, 2 et 4 longueurs de retard. 

De son côté, Sassuolo connaît une fin de saison sans véritable enjeu. Avec 46 points, les Neroverdi pointent à la 8e place du classement et ne sont plus en mesure d’accrocher une 5e place qualificative pour la Ligue Europa. Cette dernière appartient actuellement à Naples dont le compteur s’élève à 60 points. Cependant, l’US Sassuolo essaye de conclure correctement cet exercice 2020-2021. Le club basé dans la province de Modène vient de signer deux succès consécutifs contre Benevento et la Fiorentina.  

Les hostilités ont déjà commencé ! 

Sur le papier, aucune rivalité n’est réellement visible entre les deux formations. Pourtant, la rencontre s’annonce tendue suite aux déclarations de Roberto De Zerbi. L’entraineur de Sassuolo s’est montré très virulent ce mardi à l’encontre de l’AC Milan après l’annonce de sa participation à la Super Ligue. «Je ne voudrais pas jouer ce match demain. Je l’ai indiqué à mes joueurs et mes dirigeants. S’ils m’obligent, j’irai. Mais je n’ai aucun plaisir car Milan fait partie des fondateurs de la Super Ligue. Le comportement de ces clubs porte atteinte aux droits des plus faibles, à qui tu empêches de se construire un chemin. Le football est pour tout le monde. C’est comme si le fils d’un ouvrier n’avait pas le droit de prétendre à être un futur docteur ou avocat. Cela revient à dire ‘le ballon est à moi, je joue avec, je le prends’, c’est un coup d’État. » a-t-il déclaré hier en conférence de presse.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football