Suivez-nous!

Football

Serie A : Naples explose la Lazio, pas de vainqueur entre l’AS Rome et l’Atalanta

Pour clôturer cette 32e journée de Serie A, deux affiches de haut standing étaient au programme. En guise d’apéritif, l’AS Rome ont arraché le nul à domicile contre l’Atalanta. Dans la foulée de cette rencontre, Naples a assuré le spectacle en s’imposant 5-2 à la maison contre la Lazio Rome. 

Mauvaise opération pour l’Atalanta ! 

Les 3 points étaient si proches pour l’Atalanta Bergame ! Forts d’une série de 5  victoires consécutives, le club de Lombardie espérait enchaîner hier soir au Stadio Olimpico. Les hommes de Gian Piero Gasperini ont entamé le match de la meilleure des manières. Avec l’ouverture du score de Malinovskyi à la 26e minute, l’Atalanta se met dans le sens de la marche. Totalement dominée, l’AS Rome peine à exister dans cette rencontre. Malgré une possession de balle de 61 % sur la partie, les Romains ne parviennent pas réellement à apporter le danger sur les buts de Gollini. Ils ne cadrent que 3 frappes sur l’ensemble du match. La Dea semble se diriger vers un nouveau succès mais le scénario connaît un tournant conséquent à la 70e minute de jeu avec la première expulsion en carrière de Gosens. Face à une équipe de l’Atalanta réduite à 10, la Louve en profite pour égaliser par intermédiaire de Cristante 5 minutes plus tard. Un but qui donne des ailes aux Giallorossi. Ces derniers poussent pour réaliser le hold-up dans ultimes instants de la rencontre. Rien n’y fait, les deux formations se quittent sur un nul 1-1.

Un point du match nul qui ne fait les affaires de personne. L’AS Rome pointe toujours à la 7e place du classement et possède 8 longueurs de retard sur Naples, détenteur de la 5e place qualificative pour la Ligue Europa. Concernant l’équipe de l’Atalanta Bergame, elle quitte le podium du championnat au profit de la Juventus Turin. À égalité de points avec la Vieille Dame (65 points), elle manque l’opportunité de doubler l’AC Milan et d’occuper la place de dauphin, juste derrière le leader interiste. Prochain rendez-vous pour les Olympiens, un déplacement à Cagliari, 18e. De son côté, l’Atalanta accueille Bologne, 11e.

Naples se fait peur mais Naples assure 

Le spectacle était au rendez-vous pour ce choc de la 32e journée entre Naples et la Lazio Rome. Une affiche opposant le 5e et le 6e de Serie A qui a tenu toutes ses promesses. Dès l’entame de match, le Napoli donne le ton de la partie. Insigne ouvre le score sur penalty à la 7e minute. La 13e réalisation cette saison en championnat de l’attaquant italien est suivie 5 minutes plus tard par Politano. La machine est lancée. La 3e attaque de Serie A déroule avec un Insigne qui inscrit un deuxième but au retour des vestiaires. Mertens y va de sa réalisation à la 65e minute pour porter le score à 4-0. La Lazio est totalement dépassée mais connaît un sursaut d’orgueil à 20 minutes du coup de sifflet final. Immobile marque son 14e but de la saison en championnat avant que Milinkovic-Savic permette aux Romains de revenir à 4-2 à la 75e minute. L’espoir est de retour au sein des troupes de Simone Inzaghi mais Osimhen vient clôturer la rencontre avec un but à la 80e minute. 

Avec ce large succès 5-2 à la maison, Naples enchaîne un 11e match consécutif sans défaite au Stade Diego Armando Maradona. Une victoire qui lui permet de rester à 3 points de l’AC Milan, 2e, et à 2 longueurs de la Juventus Turin ainsi que de l’Atalanta Bergame. De son côté, la Lazio Rome se voit distancée dans la course à la 5e place, synonyme de qualification à la Ligue Europa. Le club de la capitale est distancé de 5 unités par le Napoli, 5e. Lors de la prochaine journée de championnat, les Napolitains se déplaceront au Torino tandis que la Lazio va recevoir l’AC Milan.   

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football