Suivez-nous!

Football

Sylvain Ripoll : « On a pris une bonne claque »

Pour leur entrée dans la compétition, les Bleuets ne se sont pas vraiment montré au niveau auquel on pouvait les attendre. Après la rencontre, le sélectionneur, Sylvain Ripoll, n’a pas caché son mécontentement.

Parfois le talent ne suffit pas. Si le collectif et l’état d’esprit n’y sont pas, il suffit d’un bon coup de l’adversaire pour faire douter officiellement.

C’est naturellement déçu que Sylvain Ripoll est apparu en point presse d’après match : « On a manqué de changements de rythme et de créativité pour trouver des joueurs lancés et de la verticalité. On est tombés dans une maîtrise stérile, jamais traduite par des occasions ou du danger devant leur but. On est entrés dans le match en étant trop amorphes, avec une forme d’apathie générale. Face à un adversaire placé, qui travaille avec intensité, il faut de la variété et on est restés sur du ronronnement, ce qui fait qu’on n’a jamais surpris personne. On a fait un match très moyen, très insuffisant. On n’avait jamais un temps d’avance. Les Danois ont de la réussite puisqu’ils marquent sur leur seule occasion. Mais c’est aussi parce qu’on n’a pas trouvé les ingrédients pour les déséquilibrer. On n’a pas eu cette qualité dans la variété de notre jeu pour leur faire mal sur la largeur ou dans la verticalité. On ne les a pas fait courir vers leur but, on a fait très peu de différences. On a pris une bonne claque. Maintenant, c’est clair, il nous faut deux victoires et il va falloir autre chose. »

Une chose est sûr, si les Bleuets souhaitent revenir au mois de juin, il ne faudra pas faire dans le détail face à la Russie, ce dimanche. Victoire obligée, à moins de vouloir retourner en France, plus tôt, qu’espérer.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football