Suivez-nous!

Football

Toni Kroos ne souhaite pas le boycott du Mondial 2022

Dans un podcast commun avec son frère Felix, l’international allemand du Real Madrid Toni Kroos s’est exprimé sur le sujet de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. S’il avoue que la décision n’était pas bonne d’organiser la Coupe du Monde là-bas, il estime aujourd’hui qu’un boycott n’est pas forcément la solution.

Dans un premier temps, l’ancien du Bayern évoque des conditions de travail terribles pour les ouvriers sur les chantiers : « Les travailleurs migrants sont soumis à des journées de travail sans repos par 50 degrés caniculaires, souffrent d’une alimentation insuffisante, d’une absence d’eau potable et de températures folles. »

Pour Kroos, la décision d’organiser la Coupe du monde là-bas n’était pas bonne : « La décision d’organiser la Coupe du Monde au Qatar n’était pas la bonne décision. Non seulement pour les droits humains notamment sur les chantiers, mais aussi à cause du délit d’homosexualité dans le pays du Moyen-Orient. Tous ces points sont absolument inacceptables. »

Cependant, l’Allemand estime qu’un boycott n’est pas la solution : « Cela contribuerait-il à améliorer les conditions de travail ? Je ne le pense pas. Le football attire toujours beaucoup d’attention. Que ce soit avant ou pendant le tournoi donc je ne pense pas qu’un boycott n’est pas la solution. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football