Suivez-nous!

Football

Triste bilan pour les campagnes européennes françaises

Ce jeudi soir, le LOSC s’est incliné en Ligue Europa sur la pelouse d’Amsterdam. C’est ainsi qu’un nouveau club français s’ajoutait à la liste des échecs européens. Retour sur un triste bilan.

Le PSG peut se sentir bien seul, cette saison, sur la scène européenne. Ce jeudi soir, le LOSC s’est incliné en 16e de finale de Ligue Europa. Une bien triste nouvelle pour les lillois, qui présageaient pourtant de bonnes choses lors des matchs précédents. Pourtant voilà, au stade des 8e de finale de C3, aucun clubs français n’est présent. C’est d’ailleurs une triste nouvelle pour l’indice UEFA français, qui avait pourtant connu une augmentation l’été dernier, lors du parcours européen du Paris Saint-Germain, et de l’Olympique Lyonnais.

PAS DE CHANCE EN C1…

La Ligue des Champions n’aura d’une part, pas permis aux clubs français de briller. Pour sa première dans la compétition, le Stade Rennais s’est logiquement montré décevant face aux formations de Chelsea et de Séville. Et si les hommes de Julien Stéphan auraient pu mieux faire face à Krasnodar, c’était déjà trop tard.
Du côté de la cité phocéenne, pour son grand retour au sein de la compétition, le vestiaire marseillais s’est ridiculisé, bien que victorieux lors de la phase de poule retour, contre l’Olympiacos.

NI MÊME EN C3

En Ligue Europa, le bilan n’est pas meilleur. L’OGC Nice s’est lui aussi incliné à 5 reprises sur 6, ne se laissant ainsi pas l’occasion de rêver. Pour Reims, c’était une tâche bien compliquée à accomplir. Directement éliminés lors des Tours préliminaires, les Rouges et Blancs n’auront pas su venir à bout des hongrois de Fehervar à l’issue de la séance de tirs au but, au mois de septembre dernier.
Finalement, si le LOSC a su se hisser jusqu’en 16e finale, l’adversaire néerlandais s’est montré plus décisif. Et si Galtier et les siens peuvent s’en prendre à l’arbitrage, on ne peut s’empêcher de ressentir un peu de déception face à une formation lilloise qui laissait croire à l’ambition.

L’Olympique Lyonnais avait « subit » l’arrêt du championnat, en mars dernier, peut regretter de ne pas avoir pu montré ce qu’il valait sur la scène européenne. Peut-être que les hommes de Garcia auraient une nouvelle fois, avancé, aux côtés du Paris Saint-Germain. En attendant, Paris pourra faire rêver, et notamment lors du 8e de finale aller contre le FC Barcelone.

Au vu du classement actuel, les tickets européens seraient définitivement d’une toute autre manière redistribués, et peut-être que, l’année prochaine, les clubs français pourraient à nouveau espérer s’imposer.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football