Suivez-nous!

Football

William Saliba, une place de titulaire en Angleterre la saison prochaine ?

À l’été 2019, William Saliba signait un contrat avec les Gunners. Profitant de la saison 2019-2020 pour s’endurcir chez les Verts, le natif de Bondy prenait ses responsabilités. Partis de l’autre côté de la Manche l’été dernier, il ne réussissait finalement pas à s’imposer, enchaînant les apparitions avec l’équipe réserve. De retour en Ligue 1 sous la forme d’un prêt, on peut déjà s’interroger sur la place qui attend le défenseur de 20 ans, lors de son retour à Arsenal.

Le centre de formation de l’AS Saint-Étienne regorge, et a regorgé de talents. Si l’on évoquait la réussite représentée par Wesley Fofana, récemment, William Saliba, d’un an son cadet, n’en est pas moins bon. Preuve en est, alors qu’il rejoignait l’AS Saint-Étienne en 2016, Saliba signait son premier contrat professionnel avec le club de la Forez à l’issue de la saison 2017-2018. Ainsi, dès la saison suivante, la confiance lui était peu à peu accordée, tandis qu’il prenait part à 16 rencontres en Ligue 1. Ses performances ne passeront pas inaperçues en Europe, puisque lors de l’été 2019, courtisé par Arsenal, il décidait de s’engager avec les Gunners, devenant ainsi, à ce moment précis, la plus grosse vente réalisée par l’ASSE. S’il restait une saison supplémentaire chez les Verts, l’autre petit de Bondy n’avait qu’une hâte : faire face à un nouveau challenge. Et puis l’été 2020 est arrivé.

Des débuts compliqués

Rejoindre l’étranger n’est jamais chose facile pour un jeune habitué à jouer avec l’équipe première. Encore plus lorsque l’entraîneur qui avait convaincu le joueur de venir, finit par très rapidement s’en aller. Ainsi, le rêve a très rapidement dérivé sur la dure réalité. Lors de la première partie de la saison, William Saliba ne participe à aucune rencontre avec l’équipe première, alors sous la houlette de Mikel Arteta. De plus, les difficultés en championnat des Gunners, n’arrangent cela en rien. Alors, déçu, et en quête de temps de jeu, le défenseur français fait choix de rejoindre, au mois de janvier, l’OGC Nice, dans le cadre d’un prêt jusqu’à la fin de saison. Une occasion pour lui, de ne plus bafouer son football, et reprendre confiance. Aux côtés de Jean-Clair Todibo, William Saliba fait partie d’une charnière centrale qui se montre solide pour les Aiglons. Et à quelques journées de la fin de saison, le maintien peut, grâce à ces deux-là, sembler assuré pour les niçois.

Quel avenir en Angleterre ?

D’après le site Football.London, la situation de Saliba devrait être réévaluée dès son retour au sein de la formation londonienne, notamment lors de la préparation de pré saison. Depuis son retour en France, ses performances n’ont cessé d’impressionner, de quoi possiblement faire changer son fusil d’épaule au tacticien d’Arsenal, et notamment avec le, possible, départ en fin de saison de David Luiz. Une chose est sûre, en partant en prêt, Saliba réalisait probablement une excellente opération. Et si la suite, seule l’histoire la connaît, on peut déjà l’imaginer, la rendre belle, et à nouveau s’autoriser à rêver.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football