Suivez-nous!

Football

Yoan Cardinale : « Parfois, quand il y a une trop bonne entente, on ose pas dire les choses »

Le deuxième gardien de l’OGC Nice, Yoan Cardinale, explique son rôle au sein du club et la satisfaction après le rebond de la semaine passé face à Lens (0-1).

En effet, le symbole du club niçois explique que la performance en Artois est la plus importante de la saison jusqu’à présent : « Cette victoire à Lens est une grosse satisfaction. On venait d’enchaîner les mauvaises performances ces derniers temps, ca a été un peu chaud au club donc on se devait de montrer un autre visage. C’est l’une des victoires les plus importantes de la saison. Je pense que sur ce match de Lens, on a vu une équipe avec de la solidité et l’envie de gagner. Il nous fallait une victoire pour se relancer. »

Ce dernier a aussi pointé du doigt, un problème, qui a commencé à se résoudre après Bordeaux : « Parfois, quand il y a une trop bonne entente, on ose pas dire les choses. On a peur de brusquer son copain et de plus avoir la même entente. Mais après Bordeaux, on a essayé de se dire les choses et d’ouvrir les yeux sur la situation dans laquelle on est. »

Enfin Yoan Cardinale, évoque son rôle au sein du vestiaire niçois, en tant que cadre du vestiaire. Connu pour son autodérision et son caractère bien trempé, il essaye de transmettre ses valeurs à ses coéquipiers : « Moi, dans mon rôle, j’essaye d’apporter la joie de vivre. Quand on connaît des périodes comme celle-là. Si on arrive sur le terrain sans la bonne humeur ou dans un mauvais état d’esprit, on va encore plus s’enfoncer. J’essaye d’apporter cette envie à tout le monde, et cette volonté de gagner à tout prix, car ce cet esprit-là, qu’il faut réussir à trouver en match. Il faut gagner et continuer notre série contre Saint-Etienne. On se doit de confirmer et de gagner de nouveau à domicile. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football