Suivez-nous!

Football

Paris qualifié, Neymar sort blessé !

Mercredi soir, sur la pelouse du Stade Malherbe de Caen, le PSG s’est qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France. Une bonne nouvelle pour la capitale, contrastant avec la blessure du brésilien survenue lors de la rencontre.

Les parisiens se sont imposés, sans vraiment briller mercredi soir. Mauricio Pochettino aura été l’artisan d’un effectif modifié en majorité. Mbappé, Marquinhos, Icardi ou encore Kimpembe auront été laissé sur le banc, au détriment d’autres, dans l’ambition de faire tourner.

Neymar quand à lui, portait ce soir-là, le brassard de capitaine.

Dès le début de la rencontre, les parisiens ont le contrôle sur le ballon. À la 5’, Caen signe la première occasion du match avec le milieu de terrain caennais, Aliou Traoré, qui tente sa chance à l’extérieur de la surface. Sergio Rico sauvera le but parisien en la claquant au-dessus de sa barre. Au quart d’heure de jeu, une erreur défensive de Diallo, qu’exploitera Jessy Pi, fera une nouvelle fois frémir le portier parisien, qui réussira tout de même à la capter au sol. Au long de cette première mi-temps, les deux équipes semblent se neutraliser sans vraiment trouver la faille. Neymar et Draxler permettront presque à Paris de prendre l’avantage, tandis qu’Aliou Traoé et Jessy Pi y mettront de leur cœur pour mettre la pression sur le but du gardien espagnol.

Au retour de la pause, les Parisiens enchaînent et ne laisseront pas la chance aux Rouge et Bleu d’approcher leur surface. Ainsi, dès la 49’, Moise Kean viendra inscrire l’unique but de la rencontre d’une reprise pied droit. Paris mène au score. L’italien tentera même de doubler sa mise quelques minutes plus tard, mais c’était sans compter sur Sullivan Péan.

Alors qu’on passait l’heure de jeu, Neymar sortait du rectangle vert, tête baissé, ressentant une douleur vive dans son adducteur gauche. Sans même attendre le changement, le brésilien rejoignait le vestiaire. Et si Fouda  (75’), ou Zady Sery (85’) tenteront de recoller au score en fin de rencontre, c’était déjà trop tard. Au coup de sifflet final, Paris est qualifié, et les Normands, éliminés.

PASCAL DUPRAZ TACLE NEYMAR

« Le PSG ce soir n’était pas à son maxi. C’est ce qui nous a été profitable dans un premier temps. On aurait aimé un meilleur sort sur l’action de Yago qui lui vaut un carton jaune dans la surface alors que pour moi il y a penalty. Mais je ne vais pas pleurer, je laisse ça à Neymar… (…) Ça va aller, ça va aller. Je suis supporter de tous les clubs en Coupe d’Europe, j’espère que Paris va faire un bon match, c’est important pour le foot français. Comme ça, vous allez arrêter de me tailler sur les réseaux sociaux.», expliquait l’entraîneur Caennais, non sans montrer son agacement. 

En attendant, l’international brésilien est blessé à quelques jours de la rencontre face au FC Barcelone. Et ai pour l’heure son absence n’est pas confirmée, elle est à craindre et à redouter. Une blessure qui fait sans aucun doute ombre à la victoire et à la qualification du PSG.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football