Suivez-nous!

Football

Reims va recevoir plus de 4 millions d’euros de la FFF

Dans une affaire liant le Stade de Reims et la FFF qui traîne depuis 2016, la fédération est aujourd’hui condamnée à verser 4,78 millions d’euros au club champenois. Retour sur cette affaire.

En effet, à l’été 2016, Reims se classe à la 18ème place et se voit relégué en Ligue 2, mais peut espérer un repêchage si le 10ème du classement cette saison-là, le SC Bastia ne fournit pas les documents nécessaires à la DNCG. Car en effet, le club est en délicatesse financière et se voit régulièrement menacé de rétrogradation lors de chaque passage chez le gendarme financier. Durant cette fin d’année 2016, la Direction Nationale du Contrôle et Gestion valide les documents bastiais, et rétrograde donc conformément au classement le club rémois.

Après la liquidation judiciaire du club corse en septembre 2017 où le gendarme financier avait finalement rattrapé son erreur, le Stade de Reims avait fini par demander des réparations financières à hauteur de 21 millions d’euros. Une somme importante que club justifiait avec la perte sportive et financière due à la descente au deuxième échelon national.

Le quotidien sportif L’Equipe révèle dans la journée d’hier que le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne avait rendu sa décision concernant cette affaire. 4,78 millions d’euros que la Fédération Française de Football devra reverser au Stade de Reims dans les prochains mois. Jean-Pierre Caillot s’est montré satisfait même si la somme n’a pas atteint le montant espéré. Un apport financier non-négligeable dans le contexte actuel :  » La somme est importante, surtout au vu du contexte actuel. Le tribunal a jugé que nous avions eu raison. Il y a désormais la possibilité pour la Fédération de faire appel, et nous verrons bien ce qu’elle fera, mais nous sommes satisfaits.« 

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football