Équipe de France : Théo Hernandez, sans concurrence sur son côté gauche ?

Après une deuxième titularisation réussie pour Théo Hernandez en équipe de France, le défenseur latéral français serait-il déjà le titulaire indiscutable à son poste ?

Illustration : "Équipe de France : Théo Hernandez, sans concurrence sur son côté gauche ?"

Avec un but en demi-finale de la Ligue des Nations et de bonnes prestations, le joueur du Milan AC a tapé dans l’œil des supporters mais également de Didier Deschamps. Alors qu’il n’a que 3 sélections à son compteur, Théo Hernandez a prouvé depuis 2 saisons qu’il est l’un des tout meilleurs à son poste. Titulaire indiscutable en club, le cadet de la fratrie marque par son jeu offensif et porté par l’avant mais également par sa présence défensive. Un latéral moderne, polyvalent, qui apporte énormément par ses courses ou ses centres ce qui offre une possibilité nouvelle à l’attirail dont dispose Didier Deschamps.

Un poste sans concurrence ?

Alors que son frère était, il y a encore peu de temps titulaire, son manque de temps de jeu et ses soucis extra-sportifs ont impacté son rôle au sein de l’équipe de France. Le joueur du FC Bayern, sélectionné par Didier Deschamps est relégué au titre de remplaçant et ne paraît pas apte à reprendre le dessus sur son frère. Pour ce qui est des autres latéraux, nous pouvons parler du joueur du Réal Madrid, Ferland Mendy. Ses blessures récurrentes l’ont écarté des terrains pendant quasiment 6 mois ( Mai – Octobre 2021). Son manque de temps de jeu depuis une longue période est l’une des explications de l’absence du joueur formé au Havre. Le dernier concurrent probable est Lucas Digne, joueur d’Everton qui connaît une saison difficile avec son club de Premier League et qui ne traverse pas la meilleure période de sa carrière .

Une adaptation au nouveau style de jeu.

L'arrivée de Théo Hernandez correspond au changement de stratégie de Didier Deschamps qui privilégie de plus en plus le 3-5-2. La présence de « pistons » polyvalents capables aussi bien de défendre mais également de lancer des contre-attaque ou d’aller centrer et une nouvelle ambition de notre sélectionneur. Avec l’armada offensive de L’équipe de France des joueurs prêt à faire des efforts défensifs tout en étant lucides en attaque sont privilégiés.

Encore plus de football

Voir plus