L’ASSE renoue avec la victoire, faut-il y croire ?

Ce dimanche après-midi, le vestiaire de Claude Puel s’est imposé sur la pelouse de l’Allianz Riviera. Une victoire aux nombreuses significations, une victoire qui redonne espoir.

Illustration : "L’ASSE renoue avec la victoire, faut-il y croire ?"

La 22e journée de Ligue 1 représentait pour Saint-Étienne un moment décisif, après la défaite du week-end dernier lors du derby. Un match qui faisait aussi écho à des retrouvailles entre William Saliba et son club formateur. Une rencontre qui était alors attendue au tournant non seulement par les supporters, mais par la majorité des observateurs, qui ne cessaient de se montrer pessimistes sur le cas des Verts.

L’émotion a d’ailleurs envahi Claude Puel, au moment de célébrer la victoire dans le vestiaire. Un véritable vent de soulagement semblait souffler sur le vestiaire stéphanois. Une libération, peut-être le début d’un moment où il serait à nouveau possible d’y croire. Et d’ainsi renouer, avec la victoire.

Et même le visage affiché par les joueurs sur le terrain aura lui aussi été tout autre. Détermination et envie semblaient avoir remplacé la peur et le manque d’envie remarqué, le week-end dernier. Malgré un but tardif, survenu en toute fin de match, Charles Abi s’est positionné en sauveur. Le sauveur d’une équipe dont on craignait la dérive.

DES MATCHS DÉCISIFS

Et si les Verts peuvent être soulagés et savourer leur succès, les deux rencontres a venir seront déjà décisive pour la suite.
En effet, ce mercredi, les stéphanois recevront le FC Nantes, lui aussi en grande difficulté cette saison et proche de la zone de relégation. Un match symbole d’enjeux pour les deux formations. L’enjeu pour Nantes est grand, mais il l’est tout autant pour les Verts. Repartir avec les 3 points devient nécessaire, pour ne plus douter, et continuer d’espérer.

Dimanche, le FC Metz viendra défier les Verts, sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Sur une série de 3 victoires consécutives, et actuel 6e au classement, nul doutes que les Grenats tenteront le tout pour passer devant le Stade Rennais, et s’octroyer le droit de rêver plus haut, dans une ligue des Talents emplis de surprises, cette saison.

Deux matchs que l’effectif de Puel se devra donc de préparer de la meilleure des manières. La saison est encore loin d’être terminée pour Saint-Étienne.

Encore plus de football

Voir plus