LdC : Renato Sanches au cœur du jeu, la clé du match pour le LOSC face à Séville ?

Vendredi soir dernier, face au Paris Saint-Germain, les joueurs de Lille ne sont pas passés loin de l’exploit au Parc des Princes. S’ils ont livré une bonne performance face aux leaders du championnat de France, c’est notamment grâce à une prestation très solide de Renato Sanches, replacé au centre du milieu de terrain du 4-4-2 de Jocelyn Gourvennec. Ce repositionnement tactique est-elle la clé de voute d’un système taillé pour gagner davantage ?

Illustration : "LdC : Renato Sanches au cœur du jeu, la clé du match pour le LOSC face à Séville ?"

Il était blessé depuis le milieu du mois d’août et ce durant près de 50 jours. Le Portugais Renato Sanches, élément essentiel à la conquête du titre la saison passée par le LOSC, est de retour à la compétition depuis maintenant un mois. Entré en jeu face à Marseille, positionné au poste de meneur de jeu lors de la défaite face à Clermont, puis évoluant sur le côté droit du milieu de terrain ensuite, sa place semble bel et bien se trouver dans le cœur du jeu. Qu’en sera-t-il face à Séville ce mardi soir ?

Un maître à jouer, des choix à consentir

En conférence de presse, le coach Jocelyn Gourvennec a déjà évoqué la question de l’avenir de ses milieux de terrain, essentiels au développement du jeu fluide de son équipe : « J’aurai la possibilité de jouer à trois milieux à un moment donné. On a nos habitudes et nos repères en 4-4-2 mais il faut être capable d’apporter des réponses différentes ». Si la sortie d’un 4-3-3 paraît peu probable face à Séville dans la mesure où ce système n’a jamais été tenté auparavant, Gourvennec ne s’interdit rien mais semble indécis quant aux joueurs méritant d’occuper l’axe.

Trois têtes ressortent pour deux places sur le terrain. Face à Paris vendredi dernier, le double pivot Xeka, Sanches a été choisi, mais l’intégration de Benjamin André aux côtés du Portugais n’est pas à exclure ce mardi en Ligue des Champions. Xeka, auteur de belles performances récentes, pourrait pâtir de cette concurrence mais apporter un plus lors d’une éventuelle entrée en jeu. Son style est différent de celui de ces deux autres partenaires, mais là où Renato se distingue, c’est avant tout par sa créativité et son aisance technique. Face à un défi tel que celui du Séville FC, invaincu à domicile, le fait de pouvoir déstabiliser le bloc défensif pourrait passer par lui.

Alors que les interrogations ne demeurent à aucun poste clé du système lillois, la question du milieu de terrain aligné à Séville pourrait bien être l’attraction principale au moment de découvrir le onze sélectionné par Gourvennec.

Encore plus de football

Voir plus