Ligue 1 : La fâcheuse habitude clermontoise

Auteur d’un très bon début de saison pour sa première en Ligue 1, Clermont éprouve bien plus de difficultés depuis quelques rencontres. L’une des principales causes ? la gestion des fins de match.

Illustration : "Ligue 1 : La fâcheuse habitude clermontoise"

Un match de football dure 90 minutes. Les Clermontois l’ont appris à leurs dépens. Clermont est actuellement 18e de Ligue 1 à la cloture de la 15e journée. Les Auvergnats déploient un jeu alléchant et tentent de maximiser au mieux leur potentiel sous la houlette de Pascal Gastien. L’animation mise en place par l’entraineur français a permis a son équipe d’être l’une des sensations du début de saison. Depuis, les choses se sont compliquées. Si les résultats et la réussite étaient présents lors des premières rencontres de l’histoire du club au sein de l’élite, ce n’est plus la même chanson désormais. Le promu est venu concéder une cinquième défaite consécutive sur le terrain de Reims (1-0) en encaissant l’unique but de la rencontre dans le temps additionnel. Une bien fâcheuse habitude qui leur coûte très cher. En effet, les Clermontois sont coutumiers du fait.

Les fins de match, le talon d’Achille du Clermont Foot

Clermont vient donc de perdre un point précieux face à un concurrent direct au maintien. Ils ont perdu 3 points la semaine passée dans le dernier quart d’heure en s’inclinant devant Nice. La journée précédente, l’équipe auvergnate menait 2-0 sur le terrain d’un autre rival, l’ASSE, avant de céder par 3 fois dans les 12 dernières minutes pour perdre à nouveau 3 points qui leur tendaient les bras (3-2). 7 points perdus en 3 rencontres. Plus globalement, l’équipe de Pascal Gastien a laissé s’échapper 12 points après voir mené au score sur les 8 derniers matchs. Cela pourrait se ressentir dans le décompte final. L’inexpérience de ce championnat et l’énorme débauche d’énergie de chaque joueur précipite souvent les Clermontois à s’effondrer à l’approche du coup de sifflet final. Cela parait très paradoxal quand on regarde le début de saison des Auvergnats qui se sont imposés à Bordeaux en marquant deux buts dans les 10 dernières minutes puis en arrachant le point du nul à Lyon avec à nouveau deux buts dans cette même période de fin de match.

Conscients de cette faille aux grosses conséquences, les Clermontois vont devoir rapidement inversés cette tendance pour retrouver le sourire et les joies de la victoire.

Encore plus de football

Voir plus