Mercato - Liga : Des départs massifs à prévoir au Real Madrid et au FC Barcelone !

À l’image des équipes alignées lors du dernier Clasico, radicalement rajeunies par rapport aux années fastes du championnat d’Espagne, les deux géants de Liga entrent peu à peu dans une nouvelle ère. La nomination de Xavi va bouger les lignes en Catalogne tandis que la discrétion du Real Madrid ces dernières saisons en termes de transferts cacherait en fait une ambition démesurée pour l’été à venir.

Illustration : "Mercato - Liga : Des départs massifs à prévoir au Real Madrid et au FC Barcelone !"

Rodrygo, Vinicius Jr, Eduardo Camavinga d’un côté, Gavi, Nico, Eric Garcia de l’autre, les nouveaux visages se multiplient au Real comme au Barça et remplacent peu à peu les icones de la dernière décennie. Carlo Ancelotti débarqué cet été à Madrid, a directement été lié au cœur du feuilleton Mbappé et à d’autres grands noms du football mondial. Au Barça, l’arrivée de Xavi entraînera certainement de grandes restructurations à la suite des choix tout sauf unanimes de Ronald Koeman avant lui.

Au Real, l’opération Mbappé continue

La cible prioritaire des Merengues est bien connue. Si Kylian Mbappé n’a pas pu être acheté cet été à cause du fait que la direction du PSG l’a bloqué pour sa dernière année de contrat, son arrivée à Madrid devrait tout de même être une réalité d’ici l’été 2022. De l’autre côté, le Real n’oublie pas non plus Erling Haaland. Ces deux joueurs, destinés à devenir les deux références mondiales en attaque, représentent le rêve du club de Florentino Perez. Une réunion de ces deux hommes constituerait un coup historique, que compte bien mettre sur pied le président espagnol.

Pour cela, de très nombreux joueurs pourraient terminer sur le marché des transferts avant la fin de la saison. En plus de libérer une importante part de la masse salariale totale du club, l’objectif est de tirer une somme d’argent de ces transferts tant que les joueurs indésirables sont encore sous contrat. Ainsi, Marcelo, Isco, Gareth Bale, Luka Jovic, Jesus Vellejo et Eden Hazard pourraient être poussés vers la sortie dans les prochains mois. Nul doute que certains clubs du Big 5 tendent l’oreille face à ses départs désirés et facilement négociables.

Au Barça, Xavi veut faire place nette

Sous la houlette de Josep Maria Bartomeu, de nombreux joueurs sont arrivés ces dernières années en tant que doublures des titulaires de l’époque. Malgré leur statut de second couteau, leurs salaires sont aujourd’hui parmi les plus importants du vestiaire et cela limite la marge de manœuvre du club. En Espagne, la masse salariale est régulée et le départ de Lionel Messi est notamment dû à un refus de la Liga de valider son salaire en plus de ceux du reste de l’effectif.

Xavi compte repartir sur de meilleures bases et ne plus jeter les moyens réduits du Barça par les fenêtres. Ainsi, Neto, Clément Lenglet, Samuel Umtiti, Coutinho, Martin Braithwaite et Luuk de Jong seraient invités à quitter le club au plus vite. Certains arrivés contre des sommes mirobolantes il y a quelques années, d’autres, à l’image de De Jong, venus sur la demande de Ronald Koeman, n’entrent pas dans les plans de Xavi qui semble vouloir accorder sa confiance aux jeunes de la Masia, le centre de formation catalan.

Avec ces départs, une page se tournerait en Espagne pour laisser place à une version plus jeune de la Liga, incarnée par des jeunes joueurs aux ambitions élevées.

Encore plus de football

Voir plus