Mercato OL : un accord pour une rupture de contrat d’un titulaire ?

Rien ne va plus à Lyon ! Certes la préparation inquiétante pouvait déjà nous mettre la puce à l’oreille mais ces deux premières journées de championnat nous le confirment : Lyon n’y est pas ! Un mercato bien pauvre, des résultats catastrophiques et un fond de jeu médiocre, c’est déjà la crise à Lyon !

Illustration : "Mercato OL : un accord pour une rupture de contrat d’un titulaire ?"

Alors que l’arrivée de Peter Bosz devait faire passer un nouveau cap au club de Jean-Michel Aulas les débuts sont désastreux. Après un match nul contre Brest en ouverture du championnat les lyonnais ont pris une gifle (3-0) contre Angers coaché par Baticle. L’exaspération des supporters vient aussi du mercato bien moins prestigieux que celui des concurrents tels que Marseille, Monaco et Nice. Et quand bien même des joueurs sont ciblés, aucun n’est vraiment à leur goût à l’image de Grenier, Gonalons ou Kurzawa

Le seul pari qui pourrait être intéressant est le dossier Shaqiri qui serait en bonne voie. Alors que des joueurs pourraient quitter l’OL rapidement, à l’image de Maxwell Cornet auteur d’un match catastrophique contre Angers, d’autres pourraient être écartés à cause de leurs prestations. 

C’est le cas du défenseur central brésilien Marcelo. Le joueur de 34 ans a marqué contre son camp contre Angers et a évité le carton rouge en première mi-temps. Ses relances dangereuses et sa lenteur face aux attaquants angevins n’ont pas plu à la direction lyonnaise qui veut se débarrasser du joueur. L’OL voudrait donc résilier le contrat du joueur à l’amiable alors que ce dernier a été prolongé en mars dernier. 

Alors que la prolongation de Denayer à Lyon semble être un véritable casse-tête, la perte de Marcelo est numériquement un coup dur. Da Silva peut endosser le rôle de titulaire, mais dans l’idéal c’est à Bosz de trouver un défenseur qui correspond à ses idéaux. Il ne reste que 15 jours aux lyonnais pour trouver un roc en défense capable de donner satisfaction à l’année.

Encore plus de football

Voir plus