Score 50 : Gianluigi Buffon, l'éternel

Légendes du passé comme stars d'aujourd'hui, tous ont marqué le football de leur empreinte. La rédaction de Score s'est donc réunie et a composé son Top 50 des plus grands joueurs de football de tous les temps, que nous vous ferons partager jour après jour. 38e place aujourd’hui avec Gianluigi Buffon.

Illustration : "Score 50 : Gianluigi Buffon, l'éternel"

10 mai 1998, Parme concède un match nul sur la pelouse de Milan très handicapant dans la course à la Ligue des Champions, avec le jeune Gianluigi Buffon dans les cages. Devant lui, Lilian Thuram gardait la défense de Parme face aux assauts répétés de George Weah, buteur ce soir là. 18 août 2018, le paris Saint Germain s'impose 3-1 à Guingamp, avec encore Gianluigi Buffon dans les cages. Son coéquipier à la point de l'attaque ? Timothy Weah, fils de George. Son adversaire ? Marcus Thuram, fils de Lilian. Un exemple marquant de la longévité extraordinaire d'un joueur qui aura également évolué avec Enrico et Federico Chiesa...

Lancé chez les professionnels à Parme, il devient dès sa deuxième saison indiscutable dans les buts du club, et disputera pas moins de 239 rencontres avec six ans sous le mailot du club aujourd'hui en Serie B. Puis direction la grande Juve, avec laquelle une histoire d'amour va se tisser. Un amour difficile, marqué par deux défaites en finale de Ligue des Champions et une rétrogradation administrative en Série B, mais un amour qui jamais ne prendra fin pendant 17 longues années et plus de 800 matches. Jusqu'a une pige difficile du côté de Paris en 2018-2019, ponctuée par ce match cataclysmique contre Manchester United au Parc des Princes. FInalement, il brise la loi tabou et se remet avec son ex pour deux saisons et 17 rencontres, avant de revenir là ou tout à commencé, à Parme, comme pour boucler la boucle de 1107 matches pro disputés, record parmi les joueurs italien dans l'histoire.

Une Italie qu'il aura hissé sur le toit du monde à la seule force de ses mains en 2006, dans une finale marquée certes par le coup de tête d'un certain Zinédine sur Materrazzi, mais également vers le but de Buffon, qui se fendit de l'un des arrêts les plus beaux mais surtout le plus décisif de sa carrière. Un sacre mondial en apothéose de la carrière d'un des plus grand portiers de l'histoire, à qui il ne manquera qu'une seule chose : la Coupe aux grandes oreilles.

Son palmarès :

Championnat d'Italie : 2002, 2003, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020

Championnat de France : 2019

Coupe d'Italie : 1999, 2015, 2017, 2018, 2021

Coupe du Monde : 2006

Ballon d'Or : 2ème en 2006

38ème du Classement Score, avec 46 pts

Relisez l’article précédent sur Chevtchenko ici.

Encore plus de football

Voir plus